Les grands sommets

Publié le par dame du lac oc

Les grands sommets

 

 

Les montagnes du monde à nos pieds.

De quoi gravir avec prouesse  les faîtes de la planète bleue.

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

Haïku de Hanako Kimura

Gravir une montagne

Commencer par un petit pas

Sans but

 

 

 

 

SOMMETS DU MONDE

ACONCAGUA        : Sommet argentin 6962 m.

ANDES                  : Cordillère des .....

ANNAPURNA       : Herzog a atteint son sommet                                  le  3 juin 1950.

APPALACHES     : Chaîne de montagnes                   d'Amérique du nord.

ASPE                   : Vallée des Pyrénées Françaises.

CERVINS            : Il domine la vallée de Zermatt               dans les Alpes valaisannes.

CHIMBORAZO   : Equateur 

CITLALTEPETI     :  Volcan situé au Mexique 

COTOPAXI          : " cou de la lune" en quechua                                      Equateur

DHAULAGIRI      : Sommet de l'Himalaya ( 8172 m).

 

ECRINS               : Leur barre est dans les hautes                                 Alpes.

EIGER                 : Sommet des Alpes bernoises.

EVEREST           : Le toit du monde

JORASSES         : Grandes, entre France et Italie.

MONT BLANC    : Le plus haut sommet d'Europe                                  occidentale.

NEVADA              : Sierra .. (en Espagne ou aux Etats-Unis).

OURAL                : Des montagnes russes

POPOCATEPETI  : Volcan situé au Mexique

PIC                      : Celui d'Aneto est le point culminant des Pyrénées.

ROCHEUSES     : Montagnes des Etats-Unis et du Canada.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

SPORTS D'HIVER AÉRIENS

 

DELTAPLANE             :       Sport d'hiver aérien

GLACIER                     :      Champ de glace éternelle

HELISKI                      :       Il est pratiqué en Suisse

MONTGOLFIERE       :        Ballon

NACELLE                  :        Panier d' aérostat

NEIGE                       :        Poudreuse en montagne

PARAPENTE             :        Parachute fixé à un harnais

PENTE                       :         Descente

SENSATION             :          Le ski en procure

SERAC                     :          Partie de glacier

SKI                            :          Il invite aux sport aérien

SNOWKITE              :          Le kitesurf de l'hiver

SPEED RIDING       :          Sport de glisse

U L M                        :         Avion ultra léger

VOL LIBRE                :         Avec lui, planeur oblige

ÂME DU LAC OC 

 

 

 

 

ALPINISME HIVERNAL : 

AGILE                                 :             L'alpiniste doit l'être

AIDES                                 :             Piolets et crampons

ANCRAGE                         :             Fixation dans la glace

BROCHES                         :              Points d' ancrage

CASCADE DE GLACE      :              Escalade glaciaire

CIMES                               :               Points élevés

COINCEE                           :              Prise dans la glace

COL                                    :              Passage de montagne ou goulot

CRAMPONS                      :              Pointes de semelles

CREME                              :              Protection pour le visage

CREVASSE                       :              Un pont de neige la cache

DEGAINES                       :              Paires de mousquetons

DENT                                :              Aiguille

DRYTOOLING                 :               Discipline d'escalade

ELEVES                           :               Tels des sommets

ENCORDE                       :               Attaché à un groupe

GLACIER                       :                Celui d'Argentière est réputé

GUIDES                            :              Ils montrent la voie

LAME                               :              Pique la glace

NORD                               :              Exposition de l'ubac

ONGLEE                         :               La gelure la suit

PELLES                         :                Dégagent la neige

PIOLET                            :              Bâton d' alpiniste

PITON                              :              Clou de point d' appui

REFUGES                       :              Abri de montagne  

REDESCEND                 :                Revient au pied de la montagne

ROC                                :               Paroi à gravir

SAC A DOS                    :               Balle de grimpeur

SANGLES                      :               Cordes

SECURITE                     :                Règle d'or de l'alpiniste

SERAC                           :              Bloc de glacier

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

Extrait de Camus (la femme adultère)

            Donner son intensité à l’émotion première ; Rester sur un ou deux détails et partir dans l’écriture.

 

 

 

                                   Version première :

 

 

 

                                 Le strip-tease de la montagne

 

 

 

Chaque jour qui passe la montagne est là.

C’est une évidence ; elle n’a pas bougée.

Et pourtant, chaque matin

Je la regarde.

Je l’observe.

Je la scrute.

Ses douces pentes sont encore blanches.

A l’aube du printemps, la nature réserve des surprises.

J’ai le béguin pour cette masse imposante.

Elle mène un combat terrible avec un compère sans vergogne.

Le compère Général Soleil a tout son temps pour déshabiller la belle.

Appuyé dans sa manœuvre par la saison émoustillante, le soleil profite du jour pour lancer ses foudres sur le blanc manteau.

J’aime dévaler des pistes entières de ces flocons magiques.

Pour combien de temps ?

Quelle est belle la montagne dans ce duvet de pureté !

 

Donc, chaque matin, je contemple la belle.

 

Je n’aurai pas la patience de suivre ce déshabillage en règle.

 

Je sais que le compère Général Soleil vaincra la bataille mais la belle mettra à nouveau sa parure dans les saisons plus froides.

 

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

 

 

          

 

                     Deuxième version :

 

 

                                                     LE STRIP-TEASE DE LA MONTAGNE

 

 

 

Chaque jour qui passe la montagne est là.

Chaque jour qui passe je gravis son manteau blanc.

C’est une évidence ; elle n’a pas bougée.

C’est une certitude ; elle m’intrigue.

Et pourtant, chaque matin

Je la regarde.

Je l’observe.

Je la scrute.

Je la dévale.

Ses douces pentes sont infiniment blanches.

Je chute et rechute.

Une peur indicible se fraye sur ses pistes.

A l’aube du printemps, la nature réserve des surprises.

J’ai le béguin pour cette masse imposante.

Elle mène un combat terrible avec un compère sans vergogne.

Chaque jour qui passe son manteau part en lambeaux.

Chaque jour qui passe je surmonte la peur.

C’est une évidence ; le printemps est proche.

C’est une certitude ; Compère Général Soleil la déshabille.

Et pourtant, chaque journée

Elle résiste.

Elle résiste et résiste encore pour mon plaisir.

Une douce sympathie s’installe.

Je glisse sur ses pistes.

Une peur sournoise se cache sous sa couche blanche.

La manœuvre du compère émoustille la saison.

J’ai le cœur serré.

Les foudres de l’astre perce inexorablement le blanc manteau.

 

Le temps est une éternité pour ce strip-tease en règle.

 

Quelle est  belle encore la montagne dans ce duvet de pureté !

 

Chaque jour qui passe la parure s’en va.

Chaque jour qui passe la saison laisse la place.

C’est une évidence ; c’est le printemps.

C’est une certitude ; l’hiver reviendra.

 

 

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

 

 

            Troisième version :

 

                                               Le strip-tease de la montagne

Chaque jour qui passe

L’hiver trépasse

Chaque jour qui passe

La montagne déglace

Chaque jour qui passe

Je me délace

Chaque jour qui passe

La peur m’enlace

Chaque jour qui passe

La peur me terrasse

Chaque jour qui passe

La douleur me casse

Ça passe ou ça casse

Chaque jour qui passe

La montagne me surprend dans ses passes

Chaque jour qui passe

Fondent la neige et la glace

Ça pique et ça casse

Chaque jour qui passe

S’écoulent l’eau et la glace

 

Ça suinte et ça me tracasse

 

D’yeux que la montagne est belle !

 

La parure cotonneuse séduit des  joyeux compères.

 

Les uns glissent entre ses pistes

Les autres enlèvent son blanc manteau.

 

Qui ose soulever le voile de pureté ?

Le vent assurément.

 

Qui ose ôter le manteau glacé ?

Le soleil certainement.

 

Eole et Ra jouent de concert

De ris  de rats

De  si  de la

Pour découvrir la belle

Au fur et à mesure

 

Déshabillage en règle

Pour sauver de justesse

La morale d’Esope

Et  des saisons

 

ÂME DU LAC OC

Les grands sommets

Publié dans dictionnaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article