Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

393 articles avec dictionnaire

la débandade

Publié le par dame du lac oc

vestiges d'une lubie

vestiges d'une lubie

 

La débandade c'est l'action de se disperser en désordre.

On pourrait dire aussi la déroute  :

                                                      qui est la fuite en désordre d'une troupe vaincue.

 

C'est encore pour les plus pessimistes

                                                                                          un échec complet.

 

Tout compte fait c'est une dispersion en discorde

                                                                                    qui ne résiste pas au tourbillon

                                                    ( Mouvement rapide de personnes ou de choses).

 

 

                                           

Pour s'amuser un peu voici une conjugaison singulière:

 

Je suis parti

en catimini

Tu es parti

bien après moi

Il est parti

comme un voleur

Nous sommes partis

en enfilade

Vous êtes partis

bien avant nous

Elles font partie

du tourbillon

ÂME DU LAC OC

 

 

DIVERTISSEMENT :

 

La Tour à la mauvaise réputation

 

La tour de Pise part en vrille

La tour de Pise penche toujours 

Et toujours du sale côté :

                                                   C'est un mauvais penchant.

ÂME DU LAC OC

 

 

Synonyme : la dégringolade

Chanson : "La mauvaise réputation" de Georges Brassens

 

Au fil des mots:

VESTIGES : Traces, ruines

ÂME DU LAC OC

la débandade

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

bestiaire pisci

Publié le par dame du lac oc

bestiaire pisci

 

Recueil de poissons d'eau douce et de mer

 

 

Une fable de La Fontaine pour commencer :

 

              Le petit poisson et le pêcheur

 

Petit poisson deviendra grand,

Pourvu que Dieu lui prête vie.

Mais le lâcher en attendant,

Je tiens pour moi que c'est folie ;

Car de rattraper il n'est pas trop certain.

Un carpeau qui n'était encore que fretin

Fut pris par un pêcheur au bord de la rivière.

"Tout fait nombre, dit l'homme, en voyant son butin ;

Voilà commencement de chère et de festin ;

    Mettons-le en notre gibecière."

Le pauvre carpillon lui dit en sa manière :

"Que ferez-vous de moi? je ne saurais fournir

Au plus qu'une demi-bouchée.

Laissez-moi carpe devenir :

Je serai par vous repêchée.

Quelque gros partisan m'achètera bien cher,

Au lieu qu'il vous en faut chercher

Peut-être encor cent de ma taille

Pour faire un plat. Quel plat? croyez-moi : rien qui vaille.

-Rien qui vaille? Eh bien, soit, repartit le pêcheur ;

Poisson, mon bel ami, qui faites le prêcheur,

Vous irez dans la poêle ; et vous avez beau dire,

Dès ce soir on vous fera frire."

 

Un tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux tu l'auras,

L'un est sûr, l'autre ne l'est pas.

 

                                         Jean De La Fontaine

 

 

 

AIGLEFIN ou EGLEFIN : voisin de la morue qui,                                             fumé, fournit le haddock 

                                         on dit les deux mon                                                                          capitaine!

 

BALAOU  : Un bel balaou

               ne suffit pas ; mettez donc

               vingt bels balaous

                                                    ÂME DU LAC OC

 

 

 

BALEINE : mammifère marin 

                  et aussi

                  lamelle flexible de métal

 

                                             LES BALEINES

                  Du temps qu'on allait encore aux                                                       baleines, si loin qu'ça

              faisait, mat'lot, pleurer nos belles, y avait                                                       sur chaque route

             un Jésus en croix, y avait des marquis                                                      couverts de dentelles,

            y avait la Sainte-Vierge et y avait le Roi !

 

                 Du temps qu'on allait encore aux                                                         baleines, si loin qu'ça

            faisait , mat'lot, pleurer nos belles, y avait                                                           des marins qui

            avaient  la foi, et des grands seigneurs qui                                                             crachaient sur

          elle, y avait la Sainte-Vierge et y avait le Roi !

                 Eh bien, à présent, tout le monde est                                         content ! ....Y a plus d'grands

           seigneurs ni d'Jésus qui tiennent, y a la                                                            république et y a

          l'président, et y a plus d'baleines !

                                                              Paul Fort

 

 

 

BELOUGA             : Baleine blanche

 

BONITE               :  Petit thon

                               qui a le bon ton

                               d'arriver au menton

                               de Monsieur Thon

                                         ÂME DU LAC OC

 

 

 

COLIN ou MERLU : merluche plutôt

 

CHATROU ( chatou)  ou PIEUVRE : Poulpe des                                         20 000 lieues sous les mers

 

CHIRURGIEN : poisson s spécial

 

COULIROU ou CHINCHARD : même bitin ; même                                                                     bagaille

 

DAURADE ou DORADE : sur un ras d'eau

 

DIODON   : porc-épic, bouffi

 

EPAULARD     : Autre nom de l'Orque

 

ESTURGEON : "A un souper un glouton" Jean de                                                               La Fontaine

 

ETOILE  :  En haut ou en bas l'étoile carapate                           toujours vers les profondeurs abyssales.

 

FLET   : " raie" nom masculin

                       Poisson plat comestible vivant dans les estuaires

 

GOUJON : nom masculin

                   Poisson d'eau douce

 

GOURAMI A GROSSES LEVRES : Poisson                                         d'ornement originaire de Birmanie

 

HARENG : saur

                           Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,

                          Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,

                            Et, par terre, un hareng saur -sec, sec, sec.

 

                       Il vient, tenant dans ses mains -sales, sales, sales,

               Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu,

                              Un peloton de ficelle - gros,

gros, gros.

 

                             Alors il monte à l'échelle - haute, haute, haute,

                                 Et plante ce clou pointu - toc, toc,toc,

                     Tout en haut du grand mur blanc - nu, nu, nu.

 

                        Il laisse aller le marteau - qui tombe, qui tombe, qui tombe,

                          Attache au clou la ficelle - longue, longue, longue,

                              Et, au bout, le hareng saur - sec, sec, sec.

 

                              Il redescend de l'échelle - haute, haute, haute,

                          L'emporte avec le marteau - lourd, lourd, lourd,

                                Et puis, il s'en va ailleurs - loin, loin, loin.

 

                                Et, depuis, le hareng saur - sec, sec, sec,

                              Au bout de cette ficelle - longue, longue, longue,

                       Très lentement se balance - toujours, toujours,  toujours.

 

                        J'ai composé cette histoire - simple, simple, simple,

                   Pour mettre en fureur les gens - graves, graves, graves,

                                Et amuser les enfants - petits, petits, petits.

 

                                                          Charles Cros 

"Le coffret de santal"

 

 

Jusqu'au XVIIIe siècle, seuls les harengs étaient "en vrac" ! Car son étymologie néerlandaise "wrac" ou "wraec" signifiait alors mauvais, mal salé.

Le terme s'appliquait au rebut des harengs qui gisaient, sans être rangés en tonneaux, à même la cale des navires.

 

 

LANGOUSTE : Homard sans pince

 

Mégalodon : Espèce de requin géant                                                                        préhistorique

 

MERLAN : lan mer

                 an l re m ( une aile de raie j'aime)

 

MÉROU : 

 

MORUE :

 

MURÈNE :

 

PAGEL ou PAGEOT : nom masculin ( le pageot est                                                                 aussi le lit)

                                  Poisson de mer proche de la                                                                      daurade

 

PAGRE         : nom masculin

                      Poisson voisin de la daurade

 

PÉTREL  : Palmipède marin

 

PIRANHA  : Carnivore d'eau douce

 

POISSON ROUGE : surtout en bocal comme le                                       poisson rouge de MATISSE

 

RAIE                      : Poisson plat

 

RASCASSE -  CRAPAUD DE MER : Poisson à tête                                          épineuse et son autre nom

 

SARDINES : en banc, en senne, en boîte, à l'huile                       et toujours au pluriel, serré serré

                        La sardine de Robert DESNOS est                           l'exception au singulier, seule seule

                        " Sardines à l'huile" par Georges                                                                          Fourest

 

TANCHE : nom féminin 

                 Poisson d'eau douce à chair estimée, de                  la famille de cyprinidés

TORTUE  :  Sa carapace est  un organe dur.

 

YAYA  : petit vivant dans les eaux chaudes

 

ZÉE  : Poisson des mers tempérées de la famille des            zéidés vivant à proximité des côtes sur                     les fonds rocheux, au corps haut et comprimé

ÂME  DU LAC OC 

 

 

 

Mer agitée

Les éléments se déchaînent

Le sable s'emmêle

                 Hanako Kimura

 

 

                                

           

 

       LES ANIMAUX DE LA MER :

 

Le crabe

Le dauphin

L'étoile de mer qui brille sous la mer

L' hippocampe

Le poisson-chat

Le poisson-clown

Le poisson-lune

La raie

Le requin

La tortue de mer qui vit plus d'un                                                      siècle

 

 

 

 

 

Dans l’actualité choisir un article qui plait.

Ressortir une anecdote et en faire une histoire.

 

A partir de l’article : « Matisse, le génie qui s’y reprenait à deux fois »

                                  «  Paires et séries » montre son approche multiple d’un même motif.

Idées en vrac :

  • Le génie n’est pas inné
  • Peindre la girafe ou autre chose c’est toujours travailler
  • Commencer par la fin : quelle idée curieuse !
  • Peindre du bonheur pour les autres ; travail maudit pour l’artiste de génie : Henri Matisse.
  • Le doute est sa maison.
  • Tempérament : obsessionnel.
  • Œuvre marquée par les stigmates du travail perpétuel.
  • Mot joli : le repentir (Correction nécessaire pour une réalisation sans faille).
  • Trait de génie à corriger pour une peintre : le comble.
  • Au moment de dépit, allez, ouste, ranger dans les combles les réalisations qui torturent l’esprit.
  • Tâtonner, recommencer cent fois sur l’ouvrage.
  • Le chemin de la perfection ou plutôt de l’art est un éternel recommencement
  • Se trouver, trouver sa voie est âpre.

 

 

 

Texte :

 

            Paires et séries d’Henri Matisse

 

Paire Père  Pers l’un

Paire l’autre

Image d’un jour

Image d’un  du soir

L’une  un et l’autre font la paire

 

Le jour et la nuit

L’ombre et la lumière

Le génie de l’art

Est dans le repentir

Et le recommencement

 

Trouver sa voie est  sur un chemin difficile

Même pour un génie

Tout est dans le trait simplement.

 

                                   Matisse génie

                                   Recommencement motif

                                   Paires séries art

 

ÂME DU LAC OC

 

 

Chanson d’Eugène Mona «  Godillot »

 

 

 

 

DOCUMENTATION :

"Mon champ de coraux" Ernest  Moutoussamy

" Le poisson rouge de Matisse" Sandrine Andrews                                                    et Julia Chausson

" Mes premiers animaux à toucher" 

ÂME DU LAC OC

bestiaire pisci

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

instrument de musique

Publié le par dame du lac oc

un avant-goût

 

Instrument : Outil, machine, appareil servant à un travail. 

                      Appareil propre à produire des sons.

                      Instrument à vent, à cordes, à percussion.

 

                             Citation : " Avec mon bel instrument je suis en travail"

 

 

Musique : Art de combiner les sons. "La musique c'est magique"

                        Fanfare : musique de régiment

 

 Familièrement connaître la musique c'est savoir de quoi il s'agit.

                          Musique de chambre : écrite pour un petit nombre d'instruments.

 

Bel passage de musiques et de textes mémorables

                                          musique d' amour comme " Besame Mucho"

 

 

Instruments par ordre alphabétique :

Accordéon : "Sonao" Dédé Saint Prix

Casserole : Instrument ou voix peu harmonieux, discordant 

                   Utile pour le carnaval 

Chacha

Cithare

Clarinette : à vent, à clefs et à anche simple, de la catégorie des bois.

                    Musique traditionnelle en temps bon pas.

Clavecin

Clavettes

Contrebasse ou encore Maman cochon

Cor                                         instrument à vent

Cornemuse

Cymbales

Diapason : être, se mettre au diapason  - en accord avec les autres, en harmonie -

Fla     : Double coup de baguettes frappé sur le                      tambour en commençant faiblement de la                  main droite et en appuyant fortement de la                main gauche

Flûte

Gong

Harmonica

Harpe

Hautbois

Métronome

Musette Bal musette où l'on danse au son de                             l'accordéon

Piano                          Chopin a composé                                                  principalement pour le piano

Saxophone 

Tambour

Tam-tam

Ti-bois

Tom   : Abréviation courante de tom-tom                                 instrument           de percussion

Trompette  : Instrument de Louis Armstrong

Violon 4 cordes et 1 archet ; Accorder ses violons ( se mettre d'accord) ; Violon d'Ingres

            Violons monotones

            "Vous couchez l'amour sur les violons.

              Les brutaux le flanquent sur des cymbales"

                            Extrait  " Le nuage en pantalon" de Vladimir Maïakovski

 

Violoncelle plus grand que le violon

 

 

 

 

Termes musicaux par ordre alphabétique:

 

Arpège

Caprice : Morceau de forme libre

Concerto :

Medley  : Mélange d'extraits de chansons

Quatuor

Sforzando : adverbe - En renforçant progressivement l'intensité du son.

Vibrato : nom masculin - Légère ondulation du son produite sur les instruments à cordes ou à vent, ou avec la voix.

 

 

 

Danse par ordre alphabétique:

 

Balancé          : nom masculin

                        Pas de danse

 

Capucine  : On la danse quand il n'y a pas de pain chez nous

 

Chassé           : nom masculin - chorégraphie -

                        Pas de danse avec mouvement glissant

 

Une danse pas à pas pour un instant d'éternité.

Un temps, deux temps, trois temps et quatre temps.

----------------------------------------------------------------

 

Mot charade à trouver : La charade répétitive

                                            Le mot-syllabe à trouver peut être toujours identique :

                                      Mon premier est un félin  

                                      Mon deuxième est un félin

                                      Mon troisième est un félin

                                      Mon tout est une danse.

 

------------------------------------------------------------------------

 

Fandango          : nom masculin - chorégraphie -

                            Danse et musique de danse de tradition andalouse

Farandole : nom féminin; danse de groupe exécutée en se tenant par la main

Hora ou Horo : Nom roumain traditionnel de la Couronne boréale ; c'est aussi une danse en                                 ronde

Kompa     : Haïti ; Kompa-compas, Kitel maché, Déchiré Kulot, Pézé bouton

                            " Kité djaz la jwe"  par T Vice

Limbo

Sarabande : Danse lente  à trois temps des XVII et XVIII siècle

Séguedille : nom féminin; chanson et danse populaires espagnoles à trois temps

Sirtaki    : Danse traditionnelle grecque

Soka : Trinidad

Tango : populaire en Argentine

Tarentelle : Dentelle et air vifs d'Italie du Sud

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Solution de la charade répétitive :

Cha-cha-cha (chat - chat- chat).

 

 

 

Pour se dérider juste un peu........

Le gaffophone est l'instrument de musique très personnel de Gaston Lagaffe.

 

 

 

 

 

ET POUR FINIR 

                           UN EXTRAIT POÉTIQUE :

 

Léon-GONTRAN DAMAS ( Guyane - 1912-1978)

 

HOQUET

....................

Désastre

parlez-moi du désastre

parlez-m'en

 

Ma mère voulant d'un fils très do

    très ré

   très mi

   très fa

   très sol

   très la

   très si

   très do

   ré-mi-fa

  sol-la-si

       do

 

Il m'est revenu que vous n'étiez encore pas

à votre  leçon de vi-o-lon

Un banjo

vous dites un banjo

comment dites-vous

un banjo

Non monsieur

    vous  saurez qu'on ne souffre chez nous

ni ban

ni jo

ni gui

ni tare

les mulâtres ne font pas ça

laissez donc ça aux nègres

                                                                  ( Pigments)

 

A déclamer à pleine voix; Pourquoi ne pas dire à tue- tête?

 

Divertissement littéraire :

"Dix contes " d'Edgar Poe - le diable dans le beffroi - 

Quatre instruments jouent dans un quatuor à cordes.

ÂME DU LAC OC

instrument de musique

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

les flamants roses

Publié le par dame du lac oc

les flamants roses

 

 

Sauvages, grégaires les flamants dont le plumage décline toutes les nuances de rose font partie des plus beaux oiseaux du monde animal.

Leur bec courbé ne passe pas inaperçu : il leur sert à filtrer la nourriture quand ils ont la tête plongée dans l'eau.

Dotés de pattes fines et interminables et d'un long cou, ils adorent le plancton, mais ils sont également friands de petits crustacés et d'algues.

Ces aliments contiennent un colorant rouge qui, une fois ingéré dans l'organisme, donne cette teinte vive à leur plumage. Sans cette alimentation, ils redeviendraient très rapidement pâles comme leurs bébés qui sont presque blancs à leur naissance.

ÂME DU LAC OC

 

Quiz - Découvre le monde animal-

1) Pourquoi les flamants roses ont-ils cette couleur?

2) Quelle est la particularité du bec des flamants roses?

 

 

Réponse au quiz

1) Parce que les crustacés et les algues qu'ils mangent contiennent un colorant rouge.

2) Il est courbé

 

 

DOCUMENTATION:

Boîte de céréales

BEC                       : Bouche cornée

FLAMANT ROSE : Grand échassier

ÂME DU LAC OC 

les flamants roses

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

le tour des mots

Publié le par dame du lac oc

le tour des mots

 

Il existe des mots étranges.

Ce sont des mots de plus de deux syllabes qui racontent des histoires curieuses.

Par exemple :

VINAIGRE : C'est l'association d'un nom et d'un adjectif. Au final, c'est au rayon cuisine que le vin est devenu aigre.

Le vin fait vinaigre ; il se fait la malle

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Un métal précieux plus un habitant des cieux égale un fruit. Lequel?

 

C'est l'association de deux noms. L'un est d'ici-bas; L'autre est d'en-haut. Les deux valent mieux qu'un lingot. Final de compte, c'est un fruit qui donne la pêche. 

C'est aussi un agrume rouge et jaune  au péché véniel.

Or et Ange pour ORANGE.

 

A ne pas confondre avec pomme qui est mortelle.

Pour Eve c'est le fruit défendu.

Pour Adam le fruit est toujours, toujours en travers de la gorge.

Pour Blanche Neige qui a mordu le fruit rouge, le sommeil a été si profond.

Seul le baiser du prince charmant a rompu le sortilège.

ÂME DU LAC OC

 

PAPAS : Pommes de terre des Canaries

ZEST :    Nom utilisé dans la locution familière " être entre le zist et le zest"

               Le zist est la partie blanche d'un agrume

               Le zest est la partie juste au-dessus

ÂME DU LAC OC

le tour des mots

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Progéniture

Publié le par dame du lac oc

Progéniture

Axiome :

"Tout à commencer par les maths.

Et tout finira par le mystère du zéro."

 

 

 

Calcul des entités:

Un plus un = deux

Un + 2       = trois

2 - un        = deux

Équation du miracle de la progéniture.

 

 

 

Théorème de la vie

Deux - un  = 1

Un en moins = 0

 

Ô miracle d'amour.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

AU FIL DES MOTS :

 

ZÉRO : Très mauvaise note

Progéniture

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

chagrin

Publié le par dame du lac oc

chagrin

 

 

Peau  de chagrin

Pot de regrets

 

Horrible peau de chat green

Oripeaux en lambeaux

 

Qui ne peuvent essuyer

Les seaux de pleurs du désespoir.

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

Faisons une digression sans manigances:

 

Avoir un bandeau sur les yeux : c'est dantesque

Voir un landau sur un chemin de liberté : c'est larmoyant

Voir des landaus sur le chemin de liberté : c'est glaçant

Cacher tout cela sous le manteau : c'est un fardeau faramineux

ÂME DU LAC OC

 

 

D' A à D

 

A  est 

              souvenir

                                       Vois-tu?

                                                                            Je pleure

 

B   était

               imparfait

                                       Vois-tu?

                                                                          Je pleure

 

C    est

              présent

                                         Vois-tu?

                                                                         Je pleure

 

D   sera

                futur

                                        Vois-tu?

                                                                       J'ai un gros chagrin

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Incipit, centon et acrostiche :

 

CHAGRIN

Cette odeur sur les pieds, de narcisse et de menthe

Ha Dieu! que j'ai de bien alors que je baisotte

Ainsi tu vieilliras loin de moi, et des peines

Gaspard Hauser chante: Je suis venu, calme orphelin,

Rome, l'unique objet de mon ressentiment!

Il faudra bien t'y faire à cette solitude

N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.

ÂME DU LAC OC

 

 

Quand tu vacilles au sommet du désespoir,

Lorsque les larmes sont rebelles,

Lorsque les larmes sont taries,

Monte au-dessus des hommes.

Mais qu'est ce qu'il a

à monter tout le temps, riant et pleurant, ce monsieur rouge et noir?

Il a du chagrin.

Léon-Paul Fargue

 

 

 

VII

Nous ne voulons pas être tristes

C'est trop facile

C'est trop bête

C'est trop commode

On en a trop souvent l'occasion

C'est pas malin

Tout le monde est triste

Nous ne voulons plus être tristes.

ÂME DU LAC OC

 

 

 

DOCUMENTATION:

 

Patrice de La Tour du Pin " Laurence endormie" - La quête de joie-

Marc de Papillon de Lasphrise "Ha dieu ! que j'ai de bien" - L'Amour passionnée de Noémie

Maurice Magre " Ainsi tu vieilliras" - Les Belles de nuit-

Paul Verlaine " Je suis venu, calme orphelin" - Sagesse

Pierre Corneille " Les Imprécations de Camille" - Horace acte IV, scène V

Alfred de Musset " A George Sand" - Poésies posthumes

Marceline Desbordes -Valmore " N'écris pas" - Poésies inédites

Poèmes de Blaise Cendrars

 

 

 

VERSION CARAÏBE

 

Gilbert GRATIANT (Martinique, 1895-1985)

GOUTTES BLEUES 

Toute la tristesse du monde

             En une goutte

En une goutte de tristesse

             On la retrouve.

.......................

.....................

            Dans sa goutte bleue

            Goutte de tristesse perlant

A chaque feuille de la forêt de la vie

              Je vois

Toute la tristesse du monde.

                                      (in Poètes d'expression française, 1947)

 

AU FIL DES MOTS :

être malheureux comme les pierres : ressentir                                                      une grande tristesse

 

TRISTEMENT : Avec morosité

ÂME DU LAC OC

chagrin

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Makayer ou Macailler

Publié le par dame du lac oc

Makayer ou Macailler

 

 

C'est comme tu veux, tu choisis.

Makayer ou Macailler : c'est selon.

 

            Le verbe macailler

 

à l'exilée

 

C'est un jour de Madame

et toi tu te souviens comme ingénue

du couteau filé de Man Dian coupant nos racines

aux coups de  soleil

 

Exilée

 

Vacillante parure du souvenir

est-il vrai que tu doutes du créole fondamental

de nos paroles d'antan de nos rêves qui nous surgissent

sur-le-champ

de nos hoquets de rires gras de nos jours bonasses

se peut-il

que les ravages de l'ailleurs

aient  banni la saveur des mots de notre tradition

 

macaillerons-nous Exilée makayerons-nous?

Exilée nous accusons les mauvais coups de notre langue

est-ce notre faute

si la transmission se dérobe

et nous désapprend tout bonnement le tout-monde

de faire la nique aux bonimenteurs

 

Ou si vous voulez black label

la langue est une chose qui vit et revit

et la nôtre mes z'amis nous revit après s'être perdue

à quelque matilpa. Qu'y faire? En vérité

la langue est une résurgence d'égérie

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                      

L' écailleur makayeur

La Briz sur une yole

Les pélicans guettent

Au bout du petit matin

Les feuilles de coco

De la plage du coin

Et un zine houle

 

La Briz sur le sable

A envie de mer

Les rames jetées

De filet en filets

Et un zine cabotage

 

La Briz sur la mer

Les cales chargées

De poissons lion

De bels balaous

Et un zine volants

 

La Briz sur la plage

Des joyeux lurons

Animent de ti pawols

La cabane des pêcheurs

Et un zine épaule carrée

 

Yo kantan  sé pécheux a

Yo pa las encor sé pécheux a

Yo trouvé bombance sans bombonne

Yo kantan sé pécheux a

Yo pa las encor sé pécheux a

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                              

ANTAN          : Du temps jadis (D')

 

                       Le 09 février 2001

Un décret intègre le créole dans la section des langues culturelles régionales et crée le CAPES de créole. 

Force jugulée, la langue créole fut formellement interdite dans les salles de classe jusqu'en 1982.

L'étranglement culturel combiné à la doxa administrative avait mené à l'internement et à la radiation des cadres de l'enseignant Gérard Lauriette qui avait une méthode consistant à partir du savoir de l'élève créolophone.

Le militantisme a pris place notamment en chanson :

" Manman-w voyé-w lékol pou aprann l'ABCD"

"Pou aprann palé fransé"

"Si ou lésé kréyol-la tonbé ou péké sav ki moun ou yé"

L'instauration du concours permet d'avoir un "regard neuf" sur la société et contribue à asseoir la créolité dont Patrick Chamoiseau, Raphaël Confiant et Jean Barnabé ont été les premiers ambassadeurs.

ÂME DU LAC OC 

 

 

Chanson en si extrait de : "les amours jaunes" de Tristan Corbière

" Si j'étais brise alizée

Te mouillerais de

rosée .....

                 Roserais !"

                                               

 

DOCUMENTATION:

"Le verbe marronner" d'Aimé Césaire

" Black Label et autres poèmes" de Léon Gontran Damas

" Traité du Tout-monde" d'Edouard Glissant

"L'amour après l'amour" de Dereck Walcott

chanson : " Sé pécheu a" de Géno EXILIE

                " Brise des brises" ALPHONSO ET SON ORCHESTRE

" Les Antilles et la Guyane en 365 dates - Pour une petite découverte chaque jour - de Laura Manne - Caraibeditions -

ÂME DU LAC OC

 

AU FIL DES MOTS : 

égérie           : nom féminin - Inspiratrice , conseillère secrète

nique - Faire la nique à quelqu'un : (locution familière) lui adresser un                                                                                           geste de mépris ou de moquerie

résurgence   : nom féminin - Réapparition

ÂME DU LAC OC 

Makayer ou Macailler

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

banquise

Publié le par dame du lac oc

banquise

 

 

Dans Banquise la blanche,

Pas un iceberg ne flanche,

Pas un ours à l'horizon

Pas de gazon.

ÂME DU LAC OC

 

 

Un Immense banc de glaces flottantes dans les régions polaires par la congélation de l'eau de mer.

Devinette :

Différence entre Virginie et l'ours blanc........

 

Virginie aimait trop Paul,

L'ours est maître au pôle.

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

Autre quatrain ( sur le modèle de Venise) :

 

Seul, debout sur les pôles,

L'esquimau épaule,

Sur l'immensité blanche

Son âme et se donne carte blanche.

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Version des gelées

 

Dans Banquise la blanche

Pas un glaçon ne flanche

Pas de vague dans l'eau

Pas de bouleau

 

Seul, debout à la cime,

Le grand banc décime,

Sur l'immensité tranquille,

Son pied fragile.

 

Autour de lui, par endroit,

Icebergs et pattes d'oies,

Pareils à des momies

Décongelées en mie.

 

Fondent sur  la mer qui monte

Et craquent dans la plaine

En gros brouillards bouillons

Ces glaciers

 

La nuit qui  s'éternise

Ouvre son manteau qui s'effiloche

D'un panache bigarré

De lueurs boréales égarées

 

Et les calottes déchirées en polders

Et les ours polaires

Et les blanches régions viatique

De l'océan Arctique

 

Et les Inuits et les Lapons

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Au fil des mots

LAPON : Éleveurs de rennes 

 

 

LES ANIMAUX DE LA BANQUISE :

La baleine

Le béluga

Le bœuf musqué

Le cachalot

Le lemming

Le lièvre arctique

Le manchot

Le morse

Le narval

L'orque qui aime sauter hors de l'eau

L' ours polaire

La panthère des neiges

Le pingouin

Le phoque

 

 

Le renard polaire qui devient blanc en hiver

Le renne ou cervidé du nord

 

 

Documentation :

Venise d'Alfred de Musset ( Premières poésies d'Espagne et d'Italie)

Mes premiers animaux à toucher

ÂME DU LAC OC

banquise

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Chambardement

Publié le par dame du lac oc

Chambardement

 

Chambardement

                               Ajoutons y un adjectif qui va bien:

Grand

                            Le rapprochement de ces deux mots donne la locution:

Le grand chambardement

 

Autrement dit :

                                          La révolution avec un R majuscule s'il vous plaît.

Familièrement on dit aussi:

                                                   Chamboulement

 

ÂME DU LAC OC

 

 

Au pays du chambardement c'est la croix et la bannière mais mordicus le m sera toujours devant le b.

De quoi rester bouche bée.

 

ÂME DU LAC OC

 

La révolution concerne aussi la planète bleue autour de l'astre jaune.

ÂME DU LAC OC 

Chambardement

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>