l'oiseau arlequin

Publié le par dame du lac oc

l'oiseau arlequin

 

Tombé du nid....... un oiseau

Drôle d'oiseau!

Ne lui donne pas de noms d'oiseau

Tête de moineau

 

 

Regarde lentement  s'envoler

l'oiseau arlequin

en une facétieuse arabesque

digne d'un camaïeu ménure d'Arles  au quai

 

ÂME DU LAC OC

 

 

                                             Autre version:

 

 

Tombé du nid... un oiseau

Drôle d'oiseau

Ne lui parle pas de noms d'oiseau

Tête de moineau

 

Arlequin.... un oiseau

Camaïeu ménure

Ne tombe pas dans le pot de peinture

Tête malfini à queue d'aronde

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 Jacques Prévert, dans "Paroles", évoque , par l'anaphore, la variété des caractères d'un oiseau:

 

 

L'oiseau qui vole si doucement

L'oiseau rouge et tiède comme le sang

L'oiseau si tendre, l'oiseau moqueur

L'oiseau qui soudain prend peur [....]

 

 

 

Par ses effets d'écho, l'anaphore permet une expression plus forte que la passion....

 

 

            NOMS D' OISEAUX

 

Oiseau... tombé du lit

Oiseau   drôle

Oiseau parle de noms

Oiseau têtu linotte

 

 

Oiseau... coquin arlequin

Oiseau camaïeu ménure

Oiseau tombé dans pot de peinture

Oiseau tête malfini à queue d'aronde

 

ÂME DU LAC OC

 

 

      Encore une autre histoire de  

" Le          et l'oiseau"

 

Un village écoute désolé

le chant d'un oiseau blessé

C'est le seul oiseau du village

Et c'est le seul     du village

qui l'a à moitié dévoré

et l'oiseau cesse de chanter

Le   cesse de ronronner

et de se lécher le museau

et le village fait à l'oiseau

de merveilleuses funérailles

et le  qui est invité

marche derrière le petit cercueil de paille

où l'oiseau mort est allongé

porté par une petite fille

qui n'arrête pas de pleurer

"Si j'avais su que cela te fasse tant de peine,

lui dit le

je l'aurais mangé tout entier

et puis j"aurais raconté

que je l'avais vu s'envoler

s'envoler jusqu'au bout du monde

là-bas où c'est tellement loin

que jamais on n'en revient

Tu aurais eu moins de chagrin

simplement de la tristesse et des regrets."

 

 

Il ne faut jamais faire les choses à moitié.

 

   Jacques Prévert

 

Ne parle pas de noms d.....

le malheur est déjà assez grand....

Le jour du malheur 

on ne peut rien faire

 

Charles Baudelaire en parle dans " voyage à Cythère" ( les fleurs du mal)

C'est peut-être l'oiseau de mauvais augure.

 

Pour finir avec une pointe de gaïté ( si l'on peut dire.....)

 

CHANSON : "Le petit oiseau de toutes les couleurs" Gilbert Bécaud

 

ÂME DU LAC OC

 

 

AU FIL DES MOTS: 

TIEDE : Faux frais

ÂME DU LAC OC

l'oiseau arlequin

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article