Makayer ou Macailler

Publié le par dame du lac oc

Makayer ou Macailler

 

 

C'est comme tu veux, tu choisis.

Makayer ou Macailler : c'est selon.

 

            Le verbe macailler

 

à l'exilée

 

C'est un jour de Madame

et toi tu te souviens comme ingénue

du couteau filé de Man Dian coupant nos racines

aux coups de  soleil

 

Exilée

 

Vacillante parure du souvenir

est-il vrai que tu doutes du créole fondamental

de nos paroles d'antan de nos rêves qui nous surgissent

sur-le-champ

de nos hoquets de rires gras de nos jours bonasses

se peut-il

que les ravages de l'ailleurs

aient  banni la saveur des mots de notre tradition

 

macaillerons-nous Exilée makayerons-nous?

Exilée nous accusons les mauvais coups de notre langue

est-ce notre faute

si la transmission se dérobe

et nous désapprend tout bonnement le tout-monde

de faire la nique aux bonimenteurs

 

Ou si vous voulez black label

la langue est une chose qui vit et revit

et la nôtre mes z'amis nous revit après s'être perdue

à quelque matilpa. Qu'y faire? En vérité

la langue est une résurgence d'égérie

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                      

L' écailleur makayeur

La Briz sur une yole

Les pélicans guettent

Au bout du petit matin

Les feuilles de coco

De la plage du coin

Et un zine houle

 

La Briz sur le sable

A envie de mer

Les rames jetées

De filet en filets

Et un zine cabotage

 

La Briz sur la mer

Les cales chargées

De poissons lion

De bels balaous

Et un zine volants

 

La Briz sur la plage

Des joyeux lurons

Animent de ti pawols

La cabane des pêcheurs

Et un zine épaule carrée

 

Yo kantan  sé pécheux a

Yo pa las encor sé pécheux a

Yo trouvé bombance sans bombonne

Yo kantan sé pécheux a

Yo pa las encor sé pécheux a

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                              

ANTAN          : Du temps jadis (D')

 

                       Le 09 février 2001

Un décret intègre le créole dans la section des langues culturelles régionales et crée le CAPES de créole. 

Force jugulée, la langue créole fut formellement interdite dans les salles de classe jusqu'en 1982.

L'étranglement culturel combiné à la doxa administrative avait mené à l'internement et à la radiation des cadres de l'enseignant Gérard Lauriette qui avait une méthode consistant à partir du savoir de l'élève créolophone.

Le militantisme a pris place notamment en chanson :

" Manman-w voyé-w lékol pou aprann l'ABCD"

"Pou aprann palé fransé"

"Si ou lésé kréyol-la tonbé ou péké sav ki moun ou yé"

L'instauration du concours permet d'avoir un "regard neuf" sur la société et contribue à asseoir la créolité dont Patrick Chamoiseau, Raphaël Confiant et Jean Barnabé ont été les premiers ambassadeurs.

ÂME DU LAC OC 

 

 

Chanson en si extrait de : "les amours jaunes" de Tristan Corbière

" Si j'étais brise alizée

Te mouillerais de

rosée .....

                 Roserais !"

                                               

 

DOCUMENTATION:

"Le verbe marronner" d'Aimé Césaire

" Black Label et autres poèmes" de Léon Gontran Damas

" Traité du Tout-monde" d'Edouard Glissant

"L'amour après l'amour" de Dereck Walcott

chanson : " Sé pécheu a" de Géno EXILIE

                " Brise des brises" ALPHONSO ET SON ORCHESTRE

                " kréyol " Max Ransay

 

" Les Antilles et la Guyane en 365 dates - Pour une petite découverte chaque jour - de Laura Manne - Caraibeditions -

ÂME DU LAC OC

 

AU FIL DES MOTS : 

égérie           : nom féminin - Inspiratrice , conseillère secrète

nique - Faire la nique à quelqu'un : (locution familière) lui adresser un                                                                                           geste de mépris ou de moquerie

résurgence   : nom féminin - Réapparition

ÂME DU LAC OC 

Makayer ou Macailler

Publié dans dictionnaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article