Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

5 articles avec poeme

les dames et le drame

Publié le par dame du lac oc

les dames et le drame

 

Dans mon pays, les âmes en peine ne prennent plus les armes.

 

Les larmes coulent sur l'R des lames de fond.

 

A  chaque ressac le cœur vide son sac.

 

Les rets  revêches croulent dans les rus en crue.

 

Rituel drôle du risque

Qui rogne

Qui grogne

Qui ravage la rage

Des dames damnées.

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                     

                                   

Autre version élégiaque :

 

LES DAMES ET LE DRAME

 

Dans mon pays de larmes

Les âmes pleureuses déposent les lames

Religieusement

Rituel rythmé

Risqué

Ravageur

LES DAMES

Posent les rets rutilants

Sur les stèles romantiques

De leurs amours déchues

ÂME DU LAC OC

 

 

 

                                 

Encore une autre version :

 

Le drame d'une dame n'ayant plus de drachmes me fut conté lors d'un voyage au Maghreb.

Pour les curieux c'est la parabole de la drachme perdue (Evangiles).

 

         

                                                                   

Pour aller plus loin

drachme : nom féminin ; Monnaie d'argent divisée en six oboles.

élégie : nom féminin;  Petit poème sur un sujet tendre et triste.

ÂME DU LAC OC

les dames et le drame

Publié dans poème

Partager cet article

Repost0

rondeau du bonheur

Publié le par dame du lac oc

rondeau du bonheur

 

 

Le temps ne fait rien à l'affaire

Quand on est amoureux de vous

L' on rêve  loir dans une berceuse : vous

Quand  reverdit  petit affaire

 

Les assauts des ans, dans l'air, volent

Quand les négligés tombent par terre

Le temps ne fait rien à l'affaire

Quand  amours polissonnes vivent.

 

Le bonheur de l'instant fragile

Quand vient, du bon temps, le charme

La vallée,  sous le lit, heureuse !

Quand on nage dans la rivière

Le temps ne fait rien à l'affaire.

ÂME DU LAC OC

 

 

Message de l'ami Pierre de Ronsard :

                                         " Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie" 

 

Extrait des Sonnets pour Hélène  " Quand vous serez bien vieille...."

 

AU FIL DES MOTS ;

POLISSONNES : Licencieuses

ÂME DU LAC OC 

rondeau du bonheur

Publié dans poème

Partager cet article

Repost0

Thaly daniel

Publié le par dame du lac oc

Thaly daniel

 

 

" Je suis né dans une île amoureuse du vent"

 

poèmes à découvrir ( Lîle lointaine......

 

link

 

Case Pilote 1879- 1950

 

 

 

 

île fœtale

 

Je suis né dans une île amoureuse des alizés

non loin des chants d'Elysées

 

Je me suis endormi sur une branche voisine des balisiers

non loin des bambous et des halliers

 

J'ai longtemps rêvé de la belle au fond des mornes

très près des ravines sereines

 

J' ai découvert le pied de la reine au tournant d'une descente

très près des glycérias en fleur

 

 

Mon île en chien de fusil

arc-boute l'arc

du chapelet arawak, arc-

en-ciel du continent en grémil

 

La perle, fleuron de mon coeur

dans mon île foetale

a péremptoirement chamboulé le coeur

du pirate fondamental.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

Thaly daniel

Publié dans poème

Partager cet article

Repost0

Rêve d'enfant

Publié le par dame du lac oc

Rêve d'enfant

 

                          Rêve d'enfant

Le corps si fragile, si pétulant

grimpe la liane des ans

 

Le point de mire  si résolu, si faraud

hoche  vigoureusement  la tête des filaos

 

Le jeu si insolent, si bête

brise l'âme des rêves

 

Grande personne en  devenir

Enfance                on  retombe

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

Une autre version  pour une autre vision

 

 

 

                               GRANDE PERSONNE EN RÊVE

 

Le corps si pétulant, si fragile

grimpe la liane des ans

 

La mire si filiforme, si éloignée

hoche la tête des filaos

 

Le jeu si insolent, si bête

brise l'âme des rêves d'enfant

 

La grande personne en

devenir

retombe inévitablement en

enfance

ÂME DU LAC OC

 

 

 

VERSION CRÉOLE

 

                           REV TI MOUN

 

Ti moun pa ti roche

jisq en têt ay tem ka fai zafé i

 

Piti zenfan  ka songé

gadé fétay  têt zépingl

 

An ni joué zwel an ni joué zwèl

ayen pa la  ayen pa la

 

Piti gran pou gran an jou

gran moun sé pa jé

ÂME DU LAC OC

 

 

Pour finir en musique: "An ti zwèl" KASSAV

Clin d’œil littéraire 

Benoît Brisefer est un personnage d'enfant à la force herculéenne crée par Peyo et habite Vive-Joie-la-Grande.

ÂME DU LAC OC

Rêve d'enfant

Publié dans poème

Partager cet article

Repost0

alphabet selon Maurice Carême

Publié le par dame du lac oc

alphabet selon Maurice Carême

 

 

La source inspiratrice

 

de Maurice Carême

 

jaillit avec simplicité.

 

 

Imiter n'est pas vraiment créer.

 

 

Cependant,certains poèmes d'auteur

 

 se prêtent bien à une imitation.

 

 

Vous suivez le canevas..........

 

 

 à votre façon.

 

 

 

En voici une.

 

Une version  de l'alphabet :

 

  Bestiaire  insolite

 

 

                            A L P H A B E T

 

 

A  C'est l'agneau  aguichant  la louve    

          ,

B  c'est le bouc sans bouc,

 

C  la couleuvre sans couleuvreau    

     ,

D  le dahu qui  discute  devant

 

 

           E  C'est l'éléphant , les éléphanteaux, 

 

           F  le flamant   ficelé  de  flocons ,

 

           G  la grue grimpant la grue,

 

           H c'est la hyène et l'habit avec.

 

I c'est l' ide remontant son impluvium

 

J le jaco sans jactance ,

 

K le kiwi du capitaine Kopa

 

L le loup livré aux lupercales.

 

 

             M C'est le mouton docile  des montagnes

 

             N la némerte atteignant le décamètre 

 

             O l'okapi pisse  dans l'oeil de boeuf

 

             P  le poney  pommelé de  Picardie

 

Q C'est le quiscale sur le quebracho 

 

R le rossignol  d' argent  du roublard

 

S le serpentaire qui s'est servi

 

T la tortue au-dessous des Tartares .

 

              U c'est l'unau  qui s' agrippe,

 

              V le volant du vieillard  dans la vue,

 

              W le wallaby de wargame

 

               X le xipho  aux xérès 

 

Y c'est les yearlings  yéménites  du  y 

 

Oublié dans le zain,

 

Z le zigzag brusque de la  zygène

 

Qui s' enfuit dans les zeppelins,

 

 

Malheureusement parce qu'il est

 

 

le dernier de l'alphabet.

ÂME DU LAC OC

 

 

Version originale

A c'est l'âne agaçant l'agnelle,
B c'est le boulevard sans bout,
C la compote sans cannelle,
D le diable qui dort debout.
 
E c'est l'école, les élèves,
F le furet féru de grec,
G la grive grisant la grève,
H c'est la hache et l'homme avec.
 
I c'est l'ibis berçant son île,
J Le jardin sans jardinier,
K le képi du chef kabyle,
L le lièvre fou à lier.
 
M c'est le manteau bleu des mages,
N la neige bordant le nid,
O l'oranger pris dans l'orage,
P le pain léger de Paris.
 
Q c'est la quille sur le quai,
R la rapière d'or du roi,
S le serpent qui s'est masqué,
T la tour au-dessus des toits.
 
U c'est l'usine qui s'allume,
V le vol du vent dans la voile,
W le wattman de lune,
X le xylophone aux étoiles.
 
Y c'est les yeux doux du yack
Oublié dans le zodiaque,
Z le zigzag brusque du zèbre
Qui s'enfuit dans les ténèbres,
 
Malheureux parce qu'il est
Le dernier de l'alphabet.
 
Maurice Carême

 

alphabet selon Maurice Carême

Publié dans poème

Partager cet article

Repost0