Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

trop c'est trop

Publié le par dame du lac oc

trop c'est trop

 

 

Déclaration liminaire :

 

                 Le  vieux cheval

On le fit galoper

      Il galopa

Puis on le fit marcher

      ( Au pas au pas)

Ensuite on exigea

Qu'il voulût bien trotter

 

Mais là, tout net, il refusa

Et laconique, il expliqua

   - Trot, c'est trop

 

               Michel DEVILLE

 

 

Le top du top c'est une liste des mots se terminant par la lettre P :

à-coup

ball-trap

beaucoup

be-bop

Betty Boop

bip

bip bip

bishop

cap

camp

cégep

cep

champ

check-up

chien-loup

clamp

clap

clip

contrechamp

coup

croup

drap

drop

flap

flap flap

flip                                                  déprime, angoisse

flop                                                 bruit de chute -choses molles- , échec

floup                                               dessert de l'enfance

gap

galop

glop

grip

group

hanap                                            grande coupe à boire en métal et munie d'un couvercle au                                                              Moyen-Âge

handicap

hep

hip

hippo

hip hop

hop

houp

jeep

julep

kip

lisp

loup

lump

manip

pep

poing

pop

rap

salep

salop

scalp

scoop                                                   information en primeur

sep

sirop

skip

sleeping                                            wagon-lit

slip

sloop                                                  voilier à un seul mât

sparadrap

stop

swap                                                   troc, échange, accord de crédit réciproque

tep

top

tramp

trip

trop

turnep

vamp

youp

zip

 

ÂME DU LAC OC

 

 

Atelier d'écriture à partir d'une liste de mots se terminant par la lettre p

 

Hep

Hip hop

Au galop

Dans un camp

C'est trop top

Pour une vamp

Buvant du sirop

ÂME DU LAC OC

 

                                 Clap en coup de drap

A contrechamp

A-coup coup loup

Chien-loup check-up

Hip hop clip top

ÂME DU LAC OC

 

                       Le coup du hippo

Au trot au trot

Au galop au galop

 

En verlan

Le canasson a laissé un vent....

ÂME DU LAC OC

 

 

DIVERTISSEMENT LITTÉRAIRE : 

 

Sei Shonagon (écrivain femme japonaise) – Notes de Chevet

Ecriture en fragment sous forme de liste

Article très structuré : liste de choses splendides

 

Consigne : Choisir une liste

  • de choses sensibles
  • éveiller la mélancolie
  • de choses agréables
  • aucun regret
  • choses rares
  • choses qui égayent le cœur

 

 

LISTE DE CHOSES QUI EGAYENT LE CŒUR

 

Aujourd’hui, le soleil est présent.

Ce cadeau du ciel égaye le cœur.

C’est plein d’entrain qu’une foultitude d’occupations se bouscule à la porte du désir.

Le cœur bat la chamade.

Le cœur est en émoi.

C’est parti pour un tour.

Enfin, être comme un zitata dans une boîte de fer blanc  

 

 

LISTE DE CHOSES DESOLANTES

 

  • Suivre au jour le jour la confection d’un nid de pie et d’être absent lors du premier envol des petits.
  • Espérer attraper une écrevisse et tenir dans la main un crapaud.
  • Voir abattre des arbres et perdre l’émerveillement de l’enfance.

 

 

 

 Autre proposition :

 

La même histoire, le même récit écrit de façon particulière

Le réveil- être en retard- selon l’exercice de style de QUENEAU

Titre : le poème continu –HELDER-

Consigne : par association d’idées

 

 

Réveil qui résonne dans ma tête.

Encore un peu !

Confort dans la couette douillette.

Tomber par terre ; je rêve encore.

 

Réveil froid et brutal.

Il faut se rendre à l’évidence.

Je suis en retard.

Zut et zut !

Auto Wash.

Confusion désagréable.

Départ précipité ; rencontre exotique puis malencontreuse.

 

Sumo au tapis !

 

Bus au départ.

 

 

ÂME DU LAC OC 

 

 

 

 

 l’étrangement

 

La visite du zoo

Texte court (incipit) : début des grands romans français.

Longtemps je me suis trompé de bonheur ; je ne voyais que la trompe de l’éléphant.

 

L’absurde : ça trompe énormément

 

Est-ce une illusion ?

Je ne suis certain de rien.

Il est trop tôt pour penser au bonheur. Ce n’est pas la bonne heure.

Le bonheur est dans le pré. Dit-on !

Sans doute, sans doute.

Sans éléphant !

Peut-être, peut être.

 

 

 

  • Vous avez maigri dit-elle
  • De 6 étages répondit-il

 

 

Effet d’optique pour les deux protagonistes.

Autant parler à un mur qui n’a pas d’oreille.

Peu importe !

Pour un gratte-ciel dans le brouillard.

Aucune importance.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

                                    SCOOP DE SIROP

 

Tu es parti avec la bombe de sirop

Me voici maintenant dans un beau drap

Sans slip et sans cep

A la main un hanap

De pied en cap un handicap

 

ÂME DU LAC OC 

 

CHANSON : "Min sirop" TABOU COMBO

 

ÂME DU LAC OC

trop c'est trop

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

citations de poètes

Publié le par dame du lac oc

citations de poètes

 

 

Maxime de Saint Augustin : "Aime, et fais ce que tu veux "

 

 

Abîme            : "Éternité, néant,          passé, sombres                                abîmes"                                                Lamartine

                         au figuré :                                 Immensité effrayante

 

 

Censément : " Des obstacles                                  censément                                      infranchissables"                             Blaise Cendrars

 

 

CROIRE               : " Tâchons d'être sagesse, humilité, lumière ;

                                Ne faisons point un pas qui n'aille à la prière ; "

                               V- Croire, mais pas en nous - les contemplations Victor HUGO 

 

 

                          

 

Délices    : " L'imagination m'                                       apportait des délices                                 infinies"                                                           Gérard de Nerval

 

 

 

 

Exhaler    : Verbe transitif

                              Au figuré, littéraire : Manifester                         (un sentiment) de façon audible, par                                   des   chants, des  pleurs, etc 

                             " Isolés dans l'amour ainsi qu'en                                un bois noir,

                            Nos deux cœurs exhalant leur tendresse paisible,

                              Seront deux rossignols qui chantent dans le soir."

                            Paul Verlaine 1844-1896

                              Recueil : "La bonne chanson"

                              Titre     : En dépit des sots et des                                             méchants

 

 

 

Génie : " Le génie , c'est                       l'enfance retrouvée                 à volonté"

                                     Charles Baudelaire

            " Le génie était aussi                 bien dans la lampe                   merveilleuse que                   dans les boîtes d'                                            Omo"

                 ÂME DU LAC OC

 

 

Grèbe          : Nom masculin ou féminin

                                     Oiseau palmipède à                                                  plumage argenté, duveteux

                                     Oiseau aquatique piscivore

                                      " Le gémissement funèbre                                           du grèbe" 

                                                                                           ALOYSIUS BERTRAND

 

 

Grésil : Nom masculin

           Grêle fine, blanche et dure.

            " Sous les ifs et les pins                     qu'argente le grésil"                                      Paul Verlaine 

 

 

 

Incuriosité : Nom féminin. 

                                   Absence de curiosité.

                                 " L'ennui, fruit de la morne                                          incuriosité"

                                               Charles Baudelaire

 

 

MIAM-MIAM : "Miam-miam, dit un voyageur en dégustant le fin fond de son assiette"                                Queneau Raymond 

                         onomatopée familière

                         Exclamation qui exprime le plaisir de manger 

 

Neiger : " Il neigeait.

                  L'âpre hiver fondait en                   avalanche.

                  Il neigeait, il neigeait                    toujours! "

                                Victor Hugo

Verbe du langage de la météo, impersonnel ne s'employant qu'à la troisième personne du singulier à l'infinitif, au participe présent et au participe passé.

 

 

Pleuvoir : verbe impersonnel                         s'emploie au pluriel                       mais dans le sens                           figuré: " Les coups de                     fusil pleuvent" ;

               "Les sarcasmes pleuvent                 sur lui."

               "Les honneurs                                  pleuvaient sur sa                            personne"

                  De même son                                 participe présent ne                       s'emploie  qu'au sens                     figuré : "Les coups                         pleuvant sur lui."

 

Autres verbes impersonnels :

Falloir

 

ÂME DU LAC OC

citations de poètes

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

Bonda Man Jacques

Publié le par dame du lac oc

Bonda Man Jacques

 

 

Prenez Bonda Man Jacques avec modération, avec parcimonie surtout les jours de cérémonie.

 

 

Bonda Man Jacques et ses qualificatifs :

Assis bonda Man Jacques

Brûlant

Corsé

 

Enflammé

Fort

Pimenté

Rouge

Sacré

Terrible

Vert

ÂME DU LAC OC

 

 

 

            Bonda Man Jacques

 Condiment pimenté

Accroché à un pied une branche

Bonda Man Jacques

Attendait le festin

Le cul bien rebondi

 

Une main accapara le trésor

 

Lavé puis rincé

Bonda Man Jacques

Se trouva bien dépourvu

 

Sur la table

 

Un couteau trancha dans le vif

Une parcelle par ci par là

Et le feu vint à la bouche

 

ÂME DU LAC OC 

 

 

 

 

Version brûlante  :

 

Sur la branche, accroché

Bonda Man Jacques

Espérait sa quote-part

A l'heure du festin, à table

 

Soudain, une main accapare

Bonda Man Jacques.

L' heure était enfin venue

De passer aux choses sérieuses.

 

Sans crier gare

Un couteau coupa en lamelles

Bonda Man Jacques

 

Étalé sur le manger

Bonda Man Jacques

Sema le feu à la bouche des convives

 

P. S : Sur ces entrefaites

         Bonda Man Jacques

         Est servi à discrétion

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

 Un peu de poivre pour relever les plats. Il suffit de trois couleurs : Blanc, Noir, Vert.

 

 

PENSÉE EN LIBERTÉ : 

 

 Sur une idée de François Bon ( prendre le chemin le plus court pour aller quelque part)

Suivre le raccourci et le bonheur n'est pas bien loin

 

Réel ritualisé ; images  pivot et finir par une image fixe

 

 

La Communion solennelle est une occasion fabuleuse pour la famille.

C’est le jour de gloire pour le communiant.

L’église sert de prétexte pour amener tout le gratin familial au recueillement. Le prête participe à cette mascarade contraint et forcé par les us et coutumes très ancrées.

La messe dite, tout le monde se dit : «  la fête va commencer ».

Les belles paroles bibliques restent en sourdine. Ce qui compte maintenant c’est la musique, le repas et les jeux.

Après l’esprit, c’est le corps qui se déchaîne.

Au parvis de l’église la lumière fuse de toute part.

Les yeux ont du mal à percevoir la foule des badauds, des visages connus et inconnus.

Les cloches sonnent à la volée. Les oreilles sont aux aguets.

L’émotion est à son comble.

Emporté par le flot de la foule, les pieds marchent presque tout seul.

Un moment particulier attend le communiant : être assis à la place d’honneur de la grande table familiale.

Chaque plat sera pour ce jour et ce jour seulement servi en priorité à l’heureux élu.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

AU FIL DES MOTS :

 

Bonda Man Jacques : Piment très  fort de la Caraïbe

 

Enfin un soupçon d'impertinence:

Bonda Man Jacques ou encore les fesses de Madame Jacques                                                  qui croustillent  les papilles en feu .

 

CORSE : Épicé

ÂME DU LAC OC

Bonda Man Jacques

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

carabistouille, calembredaine et calembour

Publié le par dame du lac oc

carabistouille, calembredaine et calembour

 

 

Calembour et calembredaine ont un m devant le b

mais pas carabistouille qui a calé au bourg et  qui est recalée.

Misère, misère c'est ballot !

Calembredaine est un propos extravagant, une plaisanterie futile.

Mais oui, mais oui ce n'est pas une plaisanterie !

Calembour est un jeu de mots fondé sur des ressemblances de sons et des différences de sens.

Exemple : " Vieux motard que j'aimais" 

      pour   " Mieux vaut tard que jamais"

 

Carabistouille  est une baliverne de Jules Verne.

Mais non, mais non c'est une plaisanterie !

 

ÂME DU LAC OC

carabistouille, calembredaine et calembour

Publié dans enfantillages

Partager cet article

Repost0

limon

Publié le par dame du lac oc

limon

 

                   LIMON

Fadaises, fades aises, fats à l'aise

Mon limon aussi devient banal

Je m'en vais par ce val de canal

jusqu'à la mer en glaise

ÂME DU LAC OC

 

DOCUMENTATION:

Arthur Rimbaud - Ma Bohême. Fantaisies- 1870

 

ÂME DU LAC OC

limon

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

dératé

Publié le par dame du lac oc

dératé

 

Dératé 

Mot curieux au masculin

A l'origine les chiens privés de rate étaient supposés courir plus vite.

Courir comme un dératé c'est aussi courir très vite

On peut aussi courir comme un airedale au coeur d'airain 

Airedale chien terrier à poil dur 

Airain vieux bronze ; Au figuré : dur, implacable

 

Mots de famille  :

CANICULE : vient de "canicula", petite chienne, nom de Sirius, l'étoile brillante qu'on voit se lever et se coucher avec le soleil, pendant le mois d'août.

La canicule est étymologiquement un temps de chien!

 

DÉSOPILANT : Une plaisanterie désopilante vous débouche la rate !

                           "Desopilare", déboucher, employé comme verbe dans le langage médical, appliqué principalement à la rate. 

ÂME DU LAC OC

dératé

Partager cet article

Repost0

animaux et littérature

Publié le par dame du lac oc

animaux et littérature

 

 

Liste farfelue pour les joueurs de Trivial Pursuit.

 

BALEINE 

                Moby Dick était une                      baleine

CHAT

               Azraël, aide l'infâme                       Gargamel dans ses                         entreprises contre les                     Schtroumpfs

               Chester dans "Alice au                   pays des merveilles" est                 un chat

               Garfield, Félix et Tom                sont des chats

                Garfield, chat tigré                  mange et dort lorsqu'il              ne martyrise pas le                    chien Odie

                Hercule, chat ennemi                 mais tout de même                   complice de Pif le                       chien

                 Sénéchal, le chat,                        est  l'ami de Cubitus                  le chien, héros de                      B.D.

                   Le chat botté, conte de Perrault, se termine par " Le chat devint grand seigneur et ne courut plus après les souris que pour se divertir."

                   Le chat botté nomme son maître : Marquis de Carabas.

 

CHEVAL

                  Lucky Luke chevauche Jolly Jumper

CHÈVRE

                Une chèvre accompagne Esméralda, l'un des personnages de Notre-Dame de Paris de Victor HUGO

 

                   Celle de Monsieur SEGUIN est gravée dans la mémoire de nombreux écoliers

 

CHIEN

                  Bill est de la race "cocker".

                  Dagobert, surnommé Dago dans le Club des Cinq

                  Dingo, personnage de Walt Disney s'appelle Goofy aux Etats-Unis.

                 Gai-Luron, héros de la bande dessinée crée par Gotlib a pour compagnon Jujube le renard.

                 Idéfix, Rantanplan, Puto, Bill, Milou et Rintintin  sont nos meilleurs compagnons.

                             

                 Idéfix, compagnon d'Astérix et Obélix s'appelle Dogmatix en anglais.

                           

                Kador, est le très intellectuel chien des Bidochons.

                 Kafi,chien de la série de romans "Les Six Compagnons"

                           

                Rantanplan, personnage de l'univers de Lucky Luke est depuis 1987, le héros de ses propres aventures.

               Rantanplan est le chien le plus bête de l'Ouest.

               Touffu vit sur la deuxième page d'Astrapi

 

 

 

CYGNE

                      Le vilain petit canard lorsqu'il devient adulte                         se transforme en cygne.

" J'unis un cœur de neige à la blancheur des cygnes" -la Beauté- Les Fleurs du Mal - Charles Baudelaire

 

              LE CYGNE NOIR

                          J'ai vu un cygne, lippu rouge, tout noir

                         Crier sa douleur au milieu du lac,

                         Un cygne, lippu rouge, tout noir

                         Qui avait conscience d'être nègre.

                         Le sais-tu, mon île ?

                         Le cygne, lippu rouge, tout noir, s'est noyé

                         En voulant pêcher le soleil au fond du lac,

                         Il avait peur de se brûler les ailes

                         En allant le chercher, là-haut, dans le ciel.

                                                        Karibé MAMBA

ÉLÉPHANT

                     Babar en est un.

                     L'éléphant du manège du jardin du Luxembourg fut célébré par RAINER MARIA RILKE

 

LAPIN

               La crainte du lapin dans Alice au pays des merveilles est d'être en retard. C'est lui qui guide Alice vers le pays des merveilles.

 

LION

               King, nom royal que porte Le Lion, héros du                         roman de Joseph Kessel     

              Premier des douze travaux d'Hercule : Tuer le                                                               lion de Némée      

LOUP

                           Dans le roman Croc-Blanc de Jack LONDON, un chercheur d'or devient l'ami d'un loup

                Le petit chaperon rouge est une victime symbolique

                Le loup, personnage de Pierre et le loup est représenté par trois cors.

               Ysengrain, toujours berné par Renart dans le Roman de Renart

MARSUPILAMI

                Animal de B.D ; a pour cri favori Houba

OUISTITI

                 Le plus petit des singes qui n'est pas sur la planète des singes. (Curieux ! )

OISEAU

                 Des oiseaux constituent les personnages de la bande dessinée médiévale Bec en fer

                Le héron, animal de La Fontaine " fut tout heureux et tout aise de rencontrer un limaçon".

 

                   J' aime pas

J'aime pas la zizique

   Des moustiques

J'aime pas le flonflon

   Des bourdons

J'aime mieux les mimiques

   Des vieilles biques

Et le pas lent des limaçons

 

 

               Des hirondelles abritent les trois maisons de Cadet Rousselle

                 Woodstock est l'ami du chien Snoopy.

OURS

                Petzi,ours de la bande dessinée a pour amis Riky le pélican, Amiral le phoque et Pingo le pingouin.

                 Paddington, ours anglais porte un chapeau noir et apprécie les sandwiches à la confiture d'orange.

 

 

 

POULE 

                     La fable de La FONTAINE " La poule aux œufs d'or" commence par " L'avarice perd tout en voulant tout gagner"

 

 

RENARD

                  Le renard finit par manger le petit homme en pain d'épice.

RAT

                   Des rats, dans un célèbre conte, ont envahi la petite ville de Hamelin.

SINGE

                       Jocko, chimpanzé copain des jeunes enfants Jo et Zette

SOURIS 

                          UNE SOURIS ROUGE

                Une souris rouge

                Qui marchait sur le feu

                 Je l'attrape par la queue

                 Je la montre à ces messieurs

                 Ces messieurs me disent

                 "Courez à la possession

                   Trempez-la dans la ravine

                   Ca fera un malabar tout plat"

                                                   ÂME DU LAC OC

 

                         

 

Pour aller plus loin :

Gargamelle et Grandgousier : Les parents de                                   Gargantua, personnage de                                                                              Rabelais

 

 

 

EN GUISE DE CONCLUSION :

Akim, roi de la jungle vit entouré de Zig la guenon, Baroi l'éléphant et Rag le lion.

L'écrivain COLETTE était particulièrement attachée aux chats.

Le premier vers de la fable de la Fontaine, "Le coche et la mouche" : 

"Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé..."

Dans la fable de La Fontaine, "La laitière et le pot au lait" on trouve le vers : 

" Adieu veau, vache, cochon,couvée "

Le plat du dîner auquel le rat des villes invita le rat des champs était des reliefs d'ortolans.

Gaston Lagaffe, héros de bande dessinée a pour animaux familiers un chat et une mouette.

Dans la bande dessinée, la jungle en folie, habitent Joe le tigre, Gros Rino,Bébert et Potame.

ÂME DU LAC OC

animaux et littérature

Publié dans littérature

Partager cet article

Repost0

chutes de poèmes

Publié le par dame du lac oc

chutes de poèmes

 

 

A l'instar des centons il s'agit de faire un poème avec le dernier vers de plusieurs poètes.

Invitation dans le délire absolu avec une kyrielle  en  résonance.

ÂME DU LAC OC

 

 

                                     

       STELLA LA VOLUPTUEUSE

D'étoiles mon coeur

Toute une mer immense où fuyaient des galères

Ne montrent que toi toute entière

 

Cent fois, pour vous apprendre à vous lever matin

Il inondait de sang cette peau couleur d'ambre

Où je hume à longs traits le vin du souvenir

 

L'emmêlement de nos genoux....

Ses cheveux dans ses yeux, et riant au travers

Bien je mourrais, plus que vivante, heureuse

   ÂME DU LAC OC

 

 

                                

 

   DIZAIN DES FERVENTS

Dans quelque triste lieu qu'on ne te dira pas

Pour assouvir enfin la soif qui me torture

C'est aujourd'hui que je vous aime

Mon cœur a plus d'amour que vous n'avez d'oubli

L'éclaire de loin pour qu'il ne tombe pas

Veille ; ta forme veille, et mes yeux sont ouverts

Réchauffer de leurs mains le front prédestiné

Le cœur le dit assez, mais la langue est muette

Que serais-je sans toi que ce balbutiement

Bien je mourrais, plus que vivante, heureuse.

ÂME DU LAC OC

 

 

                               

 

 SIZAIN DES FOUS D'AMOUR

Dans ma noire Sibérie

Ô toi, ma créature et ma divinité

Nous dormirons ensemble

Qu'il finisse trop promptement

Tout, parfaitement tout

Bien je mourrais, plus que vivante, heureuse.

ÂME DU LAC OC

 

 

                        

 

DOCUMENTATION :

Vers extrait de la "Petite anthologie de la poésie amoureuse" Jean-Luc JULAUD

" LE SERPENT QUI DANSE " de Charles BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal, 1857

" ANTOINE ET CLEOPATRE" de José Maria de HEREDIA, Les Trophées, 1893

" AMOUREUSE AU SECRET...." de Paul ELUARD, L'Amour, la poésie, 1929

" MARIE, LEVEZ-VOUS..." de Pierre de RONSARD, Second livre des Amours, 1578

" LES BIJOUX" de Charles BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal, 1857

"LA CHEVELURE" de Charles BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal, 1857

" IL N'EST PAS UN INSTANT....." de Anna de NOAILLES, Poèmes de l'amour, 1924

"ELLE ÉTAIT DECHAUSSEE, ELLE ÉTAIT DECOIFFEE ..." de Victor HUGO, Les                                                                                                                            Contemplations, 1856

" OH ! SI J’ÉTAIS EN CE BEAU SEIN RAVIE...." de Louise LABE, Œuvres, 1555

 

Reportage journal télé Antenne 2 du 25 janvier 2018 " La lumière nuit"

 

                                                

 

"A GEORGE SAND" d'Alfred de MUSSET, poésies posthumes

"LAURENCE ENDORMIE" de Patrice de la Tour du PIN, La quête de joie, 1942

"POUR LE MOMENT" de Pierre REVERDY,La plupart du temps, 1989

"PUISQUE J'AI MIS MA LÈVRE...." de Victor HUGO, Les chants du crépuscule, 1835

"ALLÉGEANCE" de René CHAR, Fureur et Mystère,1988

"LA DORMEUSE" de Paul VALÉRY, Charmes, 1922

"FEMMES D'OUESSANT" de René Guy CADOU, Poésie de la vie entière, 1977

"MADRIGAL" de Pierre de RONSARD,Sonnets pour Hélène, 1578

"QUE SERAIS-JE SANS TOI" de Louis ARAGON, musique de Jean FERRAT, 1961

" OH ! SI J’ÉTAIS EN CE BEAU SEIN RAVIE...." de Louise LABE, Œuvres, 1555

 

 

                                      

 

" CHANSON D' APRES-MIDI" de Charles BAUDELAIRE, Les Fleurs du mal, 1857

"PER TE PRAESENTIT ARUSPEX" de Guillaume APOLLINAIRE

"VERS A DANSER" de Louis ARAGON

"JE N' AI REPOS NI NUIT NI JOUR..." de Théophile de VIAU, 1632

"ETUDE DE PRONOMS" de Jean TARDIEU

" OH ! SI J’ÉTAIS EN CE BEAU SEIN RAVIE...." de Louise LABE, Œuvres, 1555

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                 

AU FIL DES MOTS :

 

KYRIELLE : une kyrielle est un chant proche de la litanie et très loin de la Lituanie.

                                  En versification, c'est la répétition d'un même vers en fin de chaque strophe ( comme dans "La ballade des pendus" de François VILLON.

 

à essayer pour l'adapter................

ÂME DU LAC OC

chutes de poèmes

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

Malineau florilège

Publié le par dame du lac oc

Malineau florilège

Une sélection de poèmes remarquables de Jean-Hugues MALINEAU.

 

                                        Sports 

                     C'était un jockey de Laval

                     Qui ne descendait de cheval

                     Qu'au réveillon du jour de l'An

                     Quand on l'en priait gentiment.

 

                                     Un footballeur de Quiberon

                                    Qui préférait au ballon rond

                                    Les abricots et les carottes

                                   Finit les deux pieds en                 compote.

 

                                                  Un rugbyman de Cavaillon

                                                  Qui se battait comme un lion

                                                  Retrouva avec le ballon

                                                  Son estomac dans ses talons.

 

 

                                                       

         Métier imaginaire

 

    UN CHERCHEUR DE NOISES

Mon grand-père était certainement le plus grand chercheur de noises à cent lieues à la ronde et,

croyez-moi, il avait bien du mérite !

Plus que tout autre en effet, le chercheur de noises s'expose,

quand il ne revient pas bredouille, à récolter des châtaignes ou des marrons !

Les chemins qui conduisent aux noises devaient en tout cas être périlleux,

et mon grand-père avait toujours refusé de m'y emmener malgré mes prières.

 

                      Il rentrait souvent le soir à la maison avec un œil au beurre noir ou le visage en sang,

et ma grand-mère interrompait sa cuisine pour panser son homme.

 

- Mais quand donc auras-tu fini de chercher la petite bête? lui disait-elle d'un ton de reproche.

- Que veux-tu, j'étais attendu au coin d'un bois..... bredouillait mon grand-père.

- Mais as-tu besoin, aussi, de chercher des noises...... comme si t'en avais pas encore assez !

T'es bien le plus grand chercheur de noises que la terre ait jamais porté ! concluait grand-mère.

 

                Moi,

oublié dans mon coin,

j'admirais alors davantage mon grand-père d'être " le plus grand",

au dire de ma grand-mère ;

j'aurais tellement désiré qu'un jour il me montre ces fameuses noises,

puisqu'il en avait tant rencontré,

mais,

chaque fois que je lui en faisais la demande,

il me répondait que j'avais bien le temps

et qu'il avait d'autres chats à fouetter...............

 

 

 

                                           

 

 

Animaux

 

 

                                              

              POULES ET COCOTTES

Un' poul' qui a peur de l'orage

De son ombre et de son plumage

Et des poussins du poulailler

Un' poul' comm' ça...........

est poul' mouillée !

 

              Un' poul' qui croque dans la vie

              A qui un bon steak fait envie

             Qu' ce soit carême ou ramadan

             Un' poul' comm' ça............

             elle a des dents !

 

Un' poul' qui n' connaît aucun vers

Ni de Hugo ni de Prévert

Qui n'a jamais lu Malineau

Elle a un' cer..............

velle de moineau

 

                  Un' poul' couverte de fumier

                 Et de purin et de lisier

                 De bous' de vach' et de vieilles crottes

                 Un' poul' comm' ça...........

                 qu'est-c' qu'ell' cocotte !

 

 

 

 

                                                 

S V T

                           

 

                              BOTANIQUE

Avec ma copine qui a un cœur d'artichaut,

on est allé voir un film à l'eau de rose sur les Champs-Elysées.

On a fait le poireau pendant des heures

et j'avais les jambes en compote ;

mais en plus un grand échalas, une sorte de grande asperge montée en graine plantée derrière moi,

cherchait à resquiller en piétinant mes plates-bandes.

Il devait me prendre pour une bonne poire

et j'aurais fini par lui coller une châtaigne ou un marron

si on n'était pas arrivé au guichet.

Je m'aperçus alors qu'il y avait un pépin :

je n' avais pas un radis sur moi !

Pour ne pas faire chou blanc,

ma copine fut obligée de payer pour ma pomme

et j'en devins rouge comme une tomate.

Oh, tu ne vas pas en faire toute une salade, me dit-elle,

ça coûte quand même pas trois patates

et pis j'ai de l'artiche,

mon père est une grosse légume dans la culture !

 

Le film s'appelait "Dans les jardins d'Eden",

c'était un vrai navet !

 

 

 

                                                    

 

 

Romantisme

 

 

Va-t-elle boire mes paroles ?

 

 

 

                                             

                             RABIBOCHAGE

Le lendemain d'un tête-à-tête

qui avait mal tourné

on était reparti dos à dos

après un corps-à-corps

où je m'étais défendu pied à pied

et coude à coude.

 

Le lendemain on s'est retrouvé

nez à nez

et on s'est regardé yeux dans les yeux

mais au lieu de se rendre œil pour œil

et dent pour dent

on s'est fait du bouche-à-bouche

et joue contre joue

 

on est reparti main dans la main

épaule contre épaule

bras dessus bras dessous.

 

 

Ce type me laisse sans voix !

 

 

ÂME DU LAC OC

 

 

AU FIL DES MOTS :

FUMIER : Purin

ÂME DU LAC OC 

Malineau florilège

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

Petite Anthologie de la Poésie Antillaise

Publié le par dame du lac oc

Petite Anthologie de la Poésie Antillaise

Souvenir d'école

 

à peine hier enfant

courant à ti-collège

pour, à lecture courante,lire, et pour

des ci-devant seigneurs

parler la langue couramment

quelle course, ma mère !

 

.... mais qu'on y songe aussi

qu'on songe à ce sabir immonde appelé petit-nègre

où les mots, tous les mots, étaient d'acquiescement,

les verbes, de consentement,

et les interjections

  - même les interjections-

ne savaient exprimer que la souffrance et la résignation

 

alors la liberté

la liberté pour nos grands-mères

dont la chair fustigée tenait lieu de mémoire

 

ce fut cela : l'école

où l'on nous apprendrait un langage

qu'elles n'espéraient plus pouvoir entendre

mais dont elles pressentaient la subtile clarté

 

pouvaient-elles se douter

dans leur naïveté d'aïeules

que notre prime lecture dû être bamboula

  - le négrillon vantard ? ............

  Serge PATIENT

 

 

 

                                                             

 

                               SOUHAIT

Les mots sont contagieux

Apprends donc les plus utiles

Et transmets-les comme ta part de liberté

Si le soleil est exposé aux pleurs

Rentre-le chez toi sans fracas.

     Georges CASTERA

 

 

 

                                                       

                     ENCORE UN PEU

Encore un peu

il nous faudra haïr ou aimer plus encore

dans l'absolu mépris des milieux.

Encore un peu la nuit livrera son dernier combat

et nous devrons affronter notre peur de guérir.

 

Encore un peu naîtront l'aube et l'évidence

le jour se fera lumière et la lumière blessure

Nous aurons beau fermer les yeux

le feu dévorera la nuit sous nos paupières.

 

Encore un peu

il nous faudra haïr

ou aimer plus encore.

Kettly PIERRE MARS

 

 

 

 

                                                                        

 

Texte déstructuré :

 

A l’âge des ennuis, il est obligatoire de faire un large détour.

Des  réveils intempestifs pour rejoindre la route principale à partir de la contre-allée.

Nous dormions sur des lits à étages ;

encore quelques instants avant l’ouverture de l’agence bancaire.

Les garçons d’un côté, les filles de l’autre ;

j’observe ce moment de vie de quartier.

Nous étions tous joueurs.

Première minute et déjà une première infraction au code de la route.

Une cousine avait pourtant pris bien soin de calculer son coup.

La route perpendiculaire est à sens unique et prolonge la contre-allée.

Nous faisions des blagues parfois fracassantes.

Et de deux, puis trois, puis quatre etc.…etc.…

Nous avions mis donc une tapette au pied du lit.

Dès  cet instant, j’observe le flot de véhicules.

Au clap étourdissant dans la nuit,

je continue à compter les contrevenants.

Nous nous sommes  tous levés.

L’agence a déjà ouvert.

La cousine était bien au courant de nos méfaits.

Une route principale, une contre-allée et une route perpendiculaire.

La cousine touche du pied malencontreusement la tapette.

Un panneau indique l’interdiction de tourner à gauche.

Dans la nuit,

j’observe la conduite des automobilistes.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

                   

 

                      AMOUR

Pour la pomme d'Eve

Pour le serment de Roméo à Juliette

Pour la concorde de l'âme soeur

J'écris ton nom

 

Pour la douceur du lit à baldaquin

Pour la joie de la colombe

Pour les roses sempiternelles

J'écris ton nom

 

Pour la vie tout simplement

Pour le long fleuve tranquille

Pour un saint d'été

J'écris ton nom

   ÂME DU LAC OC

 

 

 

"S'en aller ! S'en aller ! Parole de vivant ! "

Le poète Saint-John-Perse, prix Nobel de littérature en 1960, décède à Hyères le 20 septembre 1975.

Le 31 mai 1987, un musée qui lui est dédié est inauguré par la ville de Pointe-à-Pitre qui l'a vu naître 100 ans plus tôt.

 

 

Gilbert Gratiant  1895 - 1985  "Man pè"  ( à découvrir sur le site Potomitan)

Avoir la pétoche

         les chocottes ( nom féminin pluriel)

ÂME DU LAC OC 

 

 

Poésie antillaise

 

Identité, Enracinement, Lyrisme

Identité mienne

Enracinement assurément

Lyrisme superbement

ÂME DU LAC OC

 

 

DE LA MARTINIQUE

 

Daniel Thaly 1880-1949

Gilbert Gratiant 1895-1985

Etienne Léro 1909-1939

Aimé Césaire 1913-2008

 

                                                         INSOLITES BÂTISSEURS

Tant pis si……………

Tant pis si……………

Tant pis si…………..

Desséchées

Tant pis

Tant pis

si…………….

préserve……

rends………..

capte……………..

la……….

autour de……….

Allure

Insolites bâtisseurs

                                      ( Moi, Laminaire………,1982)

 

 

Joseph Zobel 1915-

Georges Desportes 1921-

Edouard Glissant 1928-2011

Joseph Polius 1942-

Roger Parsemain 1944-

Arlet  Jouanakarea 1945-

Monchoachi 1946-

Louis Apollinaire Ginapé  1949-

Annick Justin-Joseph 1949 –

Eliane Marquès-Larade 1957-

 

 

 

 

 

 

 

 

DE LA GUADELOUPE

 

Saint-John Perse 1887-1975

Guy Tirolien 1917-1988 - " Prière du petit enfant nègre" 

Gérard Delisle 1927

Henri Corbin 1934

Max Rippon 1944

Max Jeanne 1945

Roger Toumson 1946

Daniel Maximin 1947

Jenny Archimède 1948

Ernest Pépin 1950

Daniel Radford 1953

Gerty Dambury 1957

 

 

 

DE LA GUYANE

 

Léon-Gontran Damas 28/03/1912 - 1978

Serge Patient 1934

Elie  Stephenson 1944

Eugénie  Rézaire 1950

Assunta Renau Ferrer 1959

Sari (pseudonyme)

ÂME DU LAC OC

Petite Anthologie de la Poésie Antillaise

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>