Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

alphabet des sept ouche

Publié le par dame du lac oc

alphabet des sept ouche

 

La famille  OUCHE compte sept représentants:

 

Bouche

            Couche

                             Douche

Louche

                                      Mouche

 

                                                         Souche

                                      Touche

 

J'ai  mis à la suite :

 

       bouche couche douche

                                                                 cela semble louche.

 

dans un nouvel abécédaire pour bambins.

 

 

 

J'ai une touche avec Madame OUCHE 

 

                                                                    cela semble louche.

 

 

Pas touche minouche ; Pas touche les OUCHE.

 

 

 

 

Les enfants OUCHE dorment 

 

                                             comme une souche

 

                                                                    cela semble louche.

 

Pas une mouche dans la couche ; Pas une mouche ne vole.

 

 

 

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

" Maison louche" Germaine LIX

 

 

alphabet des sept ouche

Publié dans enfantillages

Partager cet article

Repost0

blabla

Publié le par dame du lac oc

blabla

                                              La poésie des Merveilles

                                                                                     Les Merveilles de la poésie

 

      Une chanson avant d'entamer le véritable discours.

Encore des mots

Toujours des mots

 Que les paroles:

 

 

 

Monsieur De La Boétie

N'êtes-vous pas boétien?

N'êtes-vous pas bohème?

N'êtes-vous pas bonhomme?

 

Madame ou Monsieur

Je ne suis point boétien

Encore moins bohème

Pas le moins du monde comme vous laissez accroire .

 

Monsieur De La Boétie

Je suis le discours de l'ineptie

Je suis la fameuse facétie De La Duplessis

Je suis l'anglais famous de la tie de la city

 

Monsieur de La Boétie

Je m'amuse avec ma muse

de votre nom à particule féminine

De la , De La  ; De La De la

la la la            ; la la la

 

Monsieur De La Boétie

Je ne suis point Boèce

Encore moins Boers

Ce n'est que du blabla

 

Blablabla  ; blablabla

Bavardage,baratin,boniment

Verbiage sans intérêt

Blablater et blaguer

 

   ÂME DU LAC OC

 

Etienne De La Boétie

Ecrivain français (1530-1563)

Ami de Montaigne 

Dénonça la tyrannie

Dans son "Discours de la servitude volontaire"

blabla

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

les lettres sans les chiffres

Publié le par dame du lac oc

les lettres sans les chiffres

Consonne, consonne        ; voyelle voyelle

Qu'on sonne qu'on sonne ; vois elle vois elle

Qui hèle?  qui hèle?          ; qui?        elle! la belle 

 

ÂME DU LAC OC

 

Voisine Rosita  laisse moi te dire ça: me te quiero senorita

   CHANSON :    Adèle ( Someone like you)

 

Allitération: Répétition de consonnes dans une suite de mots rapprochés.

 

Allitération et assonances.

                                             Pas de dissonance mais de la résonance.

La musique des mots se joue sur le piano des consonnes et des voyelles au diapason.

 

 

Assonance: Répétition de la voyelle accentuée à la fin de chaque vers.

 

                                                    exemple: Belle et Rêve

 

C'est une belle créature qui ne donne aucune trêve mais beaucoup d'illusions. 

 

CHANSON : Bel Kréati par Jean philippe Marthély:

 

 

Rimes et assonances

 

L'assonance peut-être assommante: ça ennuie.

 

                                                     exemple: "Andrée  m'exaspère; elle est assommante" Proust.

 

La dissonance est désagréable pour des oreilles non averties ( en l'occurence celles des murs).

 

 

ÂME DU LAC OC

 

voyelle signifie "voix" qui a de la voix

                La voyelle est un son.

                D'où vient ce son?             De votre larynx.

                Comment ce son est-il produit?

                             Par la vibration de vos cordes vocales.

                Où ce son passe-t-il?

                               Il passe librement dans le canal  vocal.

L'alphabet français a 6 voyelles:

a

e

i

o

u

y

 

mais la phonétique, qui étudie les sons du langage, en distingue 16:

lit

lu

loup

pré

père

que

peu

peur

saute

sotte

patte

pâte

brin

brun

bon

banc

 

consonne signifie " qui sonne avec" 

                                Avec quoi?                  Avec les voyelles

Il existe 2 grandes catégories de consonnes:

Celles qui se produisent sans vibrations des cordes vocales:

p

t

k

f

s

ch

On les appelle des consonnes sourdes, ces consonnes sont des bruits.

Celles qui se produisent avec vibration des cordes vocales

On les appelle des consonnes sonores.

Ces consonnes sont des bruits plus des sons.

En français , on distingue 17 consonnes :

p poésie

b bain

t tapis

d dindon

c comique

g guenon

f filet

v voix

s son

z zoo

ch château

j joue

l limaçon

r rime

m moustique

n nid

gn gnangnan

 

3 semi-consonnes

(yod) ciel

u (i) nuit

ou(a) ouaté

ÂME DU LAC OC

les lettres sans les chiffres

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

différence

Publié le par dame du lac oc

différence

D'un côté le plus

                            De l'autre le moins

Ce qu'il en reste c'est la différence

 

Depuis le 29 novembre le texte est au fond de la besace:

 

Différence

Indifférence

Lézard en transe

       Deal en rectangle blanc

 

Circonférence

Préférence

Déférence

Défense

Défiance

 

Final  la confiance

         échange

 

L'autre est différent mais apporte beaucoup.

 

De la différence naît l'amitié.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

" je te donne " 

 

différence

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

l'ombre sans la lumière

Publié le par dame du lac oc

l'ombre sans la lumière

 

Texte écrit le 03 décembre 2011 et resté dans l'ombre.

 

Ode à l'ombre pour une odalisque.

 

En particulier pour la grande odalisque d'Ingres.

 

Barbara chante "l'aigle noir"

 

              NOIR C'EST BIEN NOIR

 

Café ou Chocolat

                            Noir c'est bien noir

Raconter une drôle d'histoire

 

Dormir comme un loir

De l'autre côté du miroir

                             Noir c'est bien noir

 

Dessiner ma poire

De l'autre jour comme hier au soir

                             Noir c'est bien noir

 

Voir Zami frère de Cote d'Ivoire

Plus noir mes ami(e)s que le bleu foncé d'un Soulages[y voir rien]

Croire à la mémoire; drôle d'histoire

Que dale dans le dalot; c'est pire qu'un cachot

                             Noir c'est bien noir

 

Café ou Chocolat

Sale eau dans le noir

Qui peut lire dans le marc

                             Noir c'est bien noir

 

Café ou chocolat

La couleur exotisme  le parfum exil

Etre marron c'est pire que chocolat

                              Noir c'est bien noir

 

L'ombre sans la lumière

Donne des idées noires

Le cafard à l'affût

                               Noir c'est bien noir

 

 

Extirper la violence

Par les mots en latence

Du coeur en souffrance

               en partance

                                Noir c'est bien noir

 

 

D'un ru en rut immense

D'une bouche

qui délivre

Le venin du trigonocéphale

Dans un flot de paroles vagissantes

                                Noir c'est bien noir

 

Apaiser la violence

Par des mots en vacances

Du coeur en pamoison

                à foison

                                Noir c'est un autre noir

ÂME DU LAC OC

 

 

CHANSON : Bernard Lavilliers  "Idées noires"

l'ombre sans la lumière

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

chinille piment

Publié le par dame du lac oc

chinille piment

 

Chinille piment ou Chenille piment ( l'orthographe n'a pas d'importance)

 

La chinille piment est le spectre de la laideur.

 

Grand chemin dit qu'après transformation c'est un papillon très très joli.

 

 

Un spécimen ( rien que pour voir - mais c'est un leurre) :

 

P1070522

ÂME DU LAC OC

chinille piment

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

parenthèse

Publié le par dame du lac oc

parenthèse

Ouvrir la parenthèse (

 

                                           ATTELLE   ou BEQUILLE

 

D

I

T

 

E

L

L

E

 

                                        debout

 

   Boire

 

                 VIT TEL

 

                                         couché

 

                                                                 à la paille

      à l'heure du thé

                                        deux ailes en l'air

 

                                                                    BELLE PARENTHESE (       )

 

                                                                                                           Fermer la parenthèse )

 

        ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

 

( entre parenthèse): C'est l'espace de la digression que l'écartement du discours et

 

à fortiori de l'écrit  permet.

 

Chanson : "Les dessous chics" par Jane  Birkin

 

 

 

 

Pour illustrer ce propos, une autre  belle parenthèse racontée par un quidam .

 

                                LE BŒUF QUI VOULAIT FILER A L'ANGLAISE                   

 

Ce week-end , dans la jungle citadine, en plein centre ville,

un boeuf s'est échappé de l'enclos de la foire.

 

Quelle foire d'empoigne!

 

Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, l'animal ,

pris d'une fougue destructrice, a ravagé tout sur son passage.

 

La course folle du bovidé désempare les badauds attroupés

 

Ce sont eux qui sont poursuivis.

 

 

Là où le boeuf passe tout est fracassé....

 

Les autos prises pour cible se retrouvent dans

un abattoir de vaches folles.

 

Le boeuf fou provoque un tel carnage

que le désespoir grandit.

 

Que le boeuf était content quand il courait dans toute la ville!

 

C'était la danse folle du ruminant en  sabot bal chic.

 

C'était aussi l'échappée belle du public en soulier chic.

 

Les piétons filaient  en escarpins et mocassin chic.

 

 

Que de pieds qui s'entrechoquent!

 

 

Quel beau vidé non loin de la B O V I D A!

 

 

Le bœuf          a du sang chaud.

 

Les badauds ont du sang froid.

 

Devant deux cornes en l'air

 

les badauds sont courageux

mais pas téméraires.

 

 

Filons mignone et chantons: M A D O N A  " la isla bonita'

 

 

 

 

C'est au lasso que les pompiers ont eu raison de cette tornade. 

 

 

      Pour cette fois, le corned beef ne s'est pas retrouvé en boîte.

 

Le boeuf a terriblement lutté pour ne pas finir en filet mignon. les morceaux du boeuf

 

                           ÂME DU LAC OC

 

 

 

AU FIL DES MOTS :

 

ENCLOS :Terrain à clôture

parenthèse

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Le grand A

Publié le par dame du lac oc

Le grand A

Quel est ce grand A qui court perpétuellement?

C'est le sempiternel besoin 

                                              de donner et de recevoir

C'est un long  fleuve frontière

                                                   qui coule tranquillement

d'un côté en Chine

                               de l'autre en Russie

C'est aussi un jour dédié à un saint  du calendrier

                                à la date du 09 août

Ce grand A est une maladie facile à attraper

            Il suffit d'avoir un coeur 

                                     l'âge de raison probablement

                                     la sagesse assurément

Ce grand A est l'amour ( en miniscule)

                    mais en MAJUSCULE la vie est rose

                         et les mots pour le dire sont bleus

L'AMOUR de fil en aiguille 

C'est la ritournelle des jeunes filles en fleurs

et la maladie des 7 à 77 ans et probablement  plus

 

ÂME DU LAC OC

 

C'est une chanson populaire

Claude FRANCOIS:

 

C'est aussi une chanson à écouter

Florent Pagny

Le grand A

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

Dizain décapode

Publié le par dame du lac oc

Dizain décapode

X/X      Jules César,Charles Martel, Alexandre le Grand

Xe                                                    Tautogramme pardi

10/10                         Acrostiche les doigts dans le nez

10e                                                          Fada la smala

DIX/DIX                  Poèmes en dix vers sans souci

DIXIEME                            Une part pour chacun

DIX DE DER                  A la belote le perdant est bien penaud

X ROMAIN      Les chiffres de Jules         mènent       à  Rome

10 ARABE  Les chiffres de Pascal ne mènent pas à Copernic

Dizain   décapode capote la partie en dix coups pour un A

                                                                                                    [ DE ]

 

        ÂME DU LAC OC

Dizain décapode

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

dizain en quarantaine

Publié le par dame du lac oc

dizain en quarantaine

 

 

Dizain par dizaine

Dizain c'est qui? 

Dizain est masculin

Dizain est poème de dix vers

Dizaine est féminine

Dizaine est familière mais pas cavalière

Dizain est décaèdre mais pas chevalier

Dizain chevauche les lignes par dix

Dizain caracole sur dix lignes poétiques

Dizain ira en quarantaine

 

 

Dizain est lâché par Eric Houser

Dizain a lâché Dizaine dans sa chevauchée fantastique

Dizain ,à la vingtaine, est fougueux mais aussi amoureux

Dizain cherche désespérément  Dizaine dans une cavalcade folle

Dizain bat la campagne pour Nina (petit nom de Dizaine)

Dizain,étalon, décamètre par décamètre trotte

Dizain, pur-sang au galop bat la chamade

Dizain,dans une strophe de dix lignes, retrouve Dizaine

Dizaine revient au manège sans ornières

Dizaine ira aussi en quarantaine; une œillade à Dizain

 ÂME DU LAC OC

 

 

                     CELA FAIT DIX VERS

Le ver est mort

à un croisement

un grillon en tort

lui a grillé la priorité.

Le feu ver est allongé

renversé sur la chaussée.

Mais voilà que son œil clignote.

Il se met à bouger

lève la tête, se ravigote

continue son trajet.

     Olivier DOUZOU

 

 

 

DIVERTISSEMENT POÉTIQUE :

: Dizain selon Eric Houser

 

                                                     L’observateur de la nature

 

J’observe à la fenêtre                                                    Je suis à l’intérieur.

                Le jardin des quatre saisons.                                   Chaque jour qui passe ;  j’observe

C’est un jardin thermomètre.                                         Le jardin par curiosité.

              Je regarde l’état des arbres.                                           Le temps file,   soit disant,

Et la saison montre                                                                                  A la même allure.

                                 Des signes :                                 Mais, c’est moi, qui suis impatient.

Au printemps, les bourgeons, la verdure                               J’ai hâte de voir changer,

En été,            les fleurs,         le soleil                                          La nature      du jardin,  des

En automne,   les feuilles,      la pluie                           Quatre saisons,

En hiver,         la neige,          de rares oiseaux                                         A chaque saison.          

 

 

 

Au printemps, j’observe à la fenêtre                            En été, je suis à l’extérieur.

      La nature jetant sa gourme                                                J’observe les cigales qui chantent

A tout bout de champ dans  jardin mo.                                          Dans le jardin des fables.

     La sève monte jusqu’aux                                         Les fleurs, le soleil, les jupes des dames

Bourgeons                                                                                       Arrosent mes yeux friands.

     La verdure en chlorophylle                               Je bêche tant bien que mal le jardin d’Eden.

Colore l’espérance                                                                    Ici, point de ronce ni de serpent.

                   Des abeilles et du jardinier,                 Dormir et me taire dans ce paradis

A la saison du renouveau,  des frasques                 De meule de foin et de déjeuner sur l’herbe

Et du regain et du béguin.                             Pomme, poire, pêche, abricot… il manque Margot

                                                                                                                Toute nue dans les nues

          

 

 

 

En automne, je reste à l’extérieur.                                   En hiver, j’observe à la fenêtre

      Les feuilles qui tombent ; j’observe.                                        Le jardin devenu blanc

Ce tournis de dépouillement de la nature                          C’est un jardin somnifère.

       M’indispose.                                                                        Je regarde les arbres gelés

Il pleut, il vente, le froid s’insinue                                     Et mon cœur

Dans les moindres recoins ;  jardin où es-tu ?                                          Est triste.

La nature se prépare pour                                                La nature est presque défunte

                                          Le grand sommeil.                         Sous son manteau blanc.

Foulons enfants de la campagne et des villes          Jouez enfants de la campagne

                                                                                                                              et des villes.

En bottes et parapluie le jardin millefeuille        Le jardin somnole et se fiche pas mal de vos

                                                                                                                                 Snow Ball

 

ÂME DU LAC OC

dizain en quarantaine

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0