Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

imbroglio

Publié le par dame du lac oc

imbroglio

 

 

 

1) Situation confuse et d'une grande complexité ; Embrouillement

2) Mots fléchés à s'arracher les yeux

3) Boogle à se perdre en l'air

 

 

                                              PASSION PILOTE

AVIONS REDUIT EN

VERTIGINEUX ET

IIRRÉVÉRENCIEUX

OBLONGS OBJETS E

ICBM GOUVERNE N

 

GOUROU GALAXIE

ENVIE D AEROPOR

RIEN RIEN NUITE

AVION VOLE DIRE

CTEMENT CHIC REC

OIN DE PETIT SABL

OCCUPE A FLAMBE

NEOPHYTE BAPTEM

ES NANO PASSIONS

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Petit lexique:

Acrostiche: Secret à lire verticalement ( Avion Latécoère)

                                                                 ( Verbigérations)

                       En diagonale                   ( Aéromodélisme)

Verbigérations: Ecriture automatique; Mots sans suite, sans queue ni tête,

                           " Se quereller"

                           Psych ( terme didactique de psychanalyse, de psychiatrie ou de                                                        psychologie ) - Discours incohérents avec répétitions,                                                                                  altérations de mots et néologisme nombreux,                                               que font certains malades atteints de manie ou de démence.

                           Médée, Médée, Médée, lipogramme du mot de Cambronne

Médée        : Magicienne de la mythologie grecque, lié au cycle des Argonautes.

                      Fille du roi de Colchide, elle s'éprend de Jason et l'aide à s'emparer de la                          Toison d'or.

                       Sa légende inspira notamment Euripide, Sénèque et Corneille

 

 Latécoère : C'est le modèle d'avion qui s'est perdu en mer avec plein de merveilles

                       C'est aussi LATECOERE 28-1( 1928)

                                              Monoplan aux lignes racées pour son époque,

                                               fut utilisé aussi bien 

                                                           pour l'acheminement du courrier que 

                                                           pour le transport de personnes

Antoine de Saint EXUPERY : Aviateur et écrivain

                                                    " Vol de nuit"

                                                    " Le Petit Prince"

 

ÂME DU LAC OC

imbroglio

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Madame Lune

Publié le par dame du lac oc

Madame Lune

 

PLEINE LUNE

J'ai vu à vos yeux doux les beaux quartiers de lune

J'ai succombé à vos charmes  lunatiques

Une nuit, rien qu'une nuit, et vous serez, une, Madame

Auriez-vous, sir, l'obligeance d'attendre la pleine lune?

ÂME DU LAC OC

 

Un autre quatrain pour l'astre satellite Terre

 

    LUNE DE MIEL

J'ai vu de beaux quartiers de lune dans  vos yeux  d' amour

J'ai succombé à vos charmes lunatiques, cher amour

Une nuit, rien qu'une nuit, et vous serez,l' une, chair d' amour

Un croissant, rien qu'un croissant, et vous serez,mon  Saurin lunaire

ÂME DU LAC OC

 

Madame Lune

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

une lettre déchirée schéhé

Publié le par dame du lac oc

une lettre déchirée schéhé
une lettre déchirée schéhé

 

 

..................................................................................................................................

 

 

C'est la suite d'une lettre d'amour déchirée. (       la  lettre déchirée Casa )

 

 

L'aventurier Casanova  et la conteuse Shéhérazade s'aimaient d'amour tendre courtois.

Une idylle était née.

 

Par le plus grand des hasards

j'ai retrouvé l' autre morceau posé sur le cœur de la conteuse  Shéhérazade.

 

 

                                                                    Shéhérazade

                                                                    Princesse des mille et une nuits

                                                                   Poste restante 

                                                                   Les pieux

 

 

Blessé,

Tu m'as blessé

Par la flèche

de Cupidon

Mon cœur

Transpercé

 

Vole en éclats

Comme une grenade

En mille et un morceaux

de tourments

.........................................

( Les paroles ont parfois le goût suave de l'amertume).

 

Tes contes sont aussi beaux  que tes charmes 

Je suis touché par notre pluie d' amour ..........

Ma douce et tendre Schéhérazade tu m'as enchanté

par tes turpitudes dans l'alcôve de fortune. 

 

 

Au réveil du deuxième jour d'absence.

Cruelle réalité!        Tu n' es plus  .....

 

Il pleure dans mon cœur

Comme il pleut dans  notre  nid

 

Le silence de ton absence ......

 

L'absence est le plus grand des maux.

 

 

Demain, dès l'aube, à l'heure où luit le devant-jour,

Je partirai.

Vois-tu, je sais que nos cœurs s'attendent...

 

 

 

Tu es ma fleur précieuse du royaume des désirs.

 

L'écrit réveille quelquefois la souvenance des instants de bonheur.

 

 

Nos corps, à peine juvéniles, connaissent déjà le chemin des douces rencontres.

 

      Mon cœur a tant de peine.

 

Je reviendrai, encore et encore ,chaque nuit, t'entendre conter 

des aventures captivantes....................

 

 

 

                                                        Casanova

 

      P. S : 

Sous les noirs acajous, les lianes en fleur,

Comme on voit sur la branche au mois de mai la rose,

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage

Homme libre, toujours tu chériras la mer

Encore frissonnant

Rome, l'unique objet de mon ressentiment

A l'enterrement d'une feuille morte

Z le dernier, Sois sage, Ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,

Elle a passé, la jeune fille 

ÂME DU LAC OC

 

 

                                                                

La lettre déchirée est truffée de centons.

Noël 

Avant l'heure

Avant que  le petit Jésus ne se réfugie dans la crèche.

 

 

Chanson : Haïti Troubadours " Tu me touches"

                  Kasav " Pas bizwen palé"

                  Les Aiglons " Le Cerveau "

 

SCHEHERAZADE : Conteuse, dans les Mille et une          Nuits qui échappe 

                                    à sa mise à mort programmée en captivant chaque 

                                    nuit le roi perse Châhriyâr par ses récits

 

 

 

Centons de :

 

Victor Hugo ( Les Contemplations) " Demain dès l'aube"

 

Paul Verlaine  ( Romances sans paroles) " Il pleure dans mon coeur"

 

 

                                         

 

En conclusion, un poème de Louise Labé ( avant 1524-1566)

 

              " Je vis, je meurs....."

 

Je vis, je meurs; je me brûle et me noie;

J'ai chaud extrême en endurant froidure;

La vie m'est et trop molle et trop dure;

J'ai grands enuis entremêlés de joie.

 

Tout à  un coup je ris et je larmoie,

Et en plaisir maint grief tourment j'endure;

Mon bien s'en va, et à jamais il dure;

Tout en un coup je sèche et je verdoie.

 

Ainsi Amour inconstamment me mène;

Et quand je pense avoir plus de douleur,

Sans y penser je me trouve hors de peine.

 

Puis quand je crois ma joie être certaine

Et être au haut de mon désiré heur

Il me remet en mon premier malheur.

 

 

 

AU FIL DES MOTS :

 

IDYLLE   : nom féminin

                 1 - Petit poème contant l'amour

                2 - Relation amoureuse, naïve et tendre

 

TRUFFE : Champignon recherché

 

 

                                                              

 

Et pour finir sur une note plus légère un poème de Blaise Cendrars

                             LETTRE

Tu m'as dit si tu m'écris

Ne tape pas tout à la machine

Ajoute une ligne de ta main

Un mot un rien oh pas grand chose

 

Ma Remington est belle pourtant

Je l'aime beaucoup et travaille bien

Mon écriture est nette et claire

On voit très bien que c'est moi qui l'ai tapée

 

Il y a des blancs que je suis seule à savoir faire

Vois donc l'œil qu'à ma page

Pourtant pour te faire plaisir j'ajoute à l'encre

Deux trois mots

Et une grosse tache d'encre

Pour que tu ne puisses pas les lire

                          Feuilles de route

 

 

                               

CITATIONS :

"Toute en pleurs, il t'a prise à l'idylle joyeuse ; "  - XXV - Les contemplations de Victor Hugo

 

ÂME DU LAC OC 

une lettre déchirée schéhé
une lettre déchirée schéhé

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

une lettre déchirée casa

Publié le par dame du lac oc

une lettre déchirée casa

 

 

 

Une lettre est minuscule ou majuscule.

 

 

Une lettre est aussi parfois  d'amour et parfois déchirée.

 

 

Par le plus grand des hasards

j'ai découvert cette lettre déchirée

de Casanova.

 

 

Casanova

Prince des charmes

Cour jupon

Les pieux

 

                 A toi, mon tourment d'amour,

 

 

Il pleure dans mon coeur

Comme il pleut dans ......

 

C'est le coeur brisé que je prends la plume

pour t'exprimer tant de belles choses dans un autre

langage.

 

 

A mes vertes années un tourment exquis

Sous le nom d'amoureuses flammes

M'a fait trouver belles les femmes :

Vous m'avez trouvé, marquise, marquis.

 

Mon coeur s'est brisé en mil morceaux :

Je pensais, avec mon âme de séducteur, que tu serais revenue

Comme tu le faisais toutes les nuits.

Tourment d'amour est la  flèche plantée à jamais dans mon coeur.

 

C'est bien la pire peine

De ne savoir pourquoi,

 

ÂME DU LAC OC

 

 

.......................................................................

      P. S : Acrostiche avec des incipits de poètes

S Leconte de Lisle ( 1818-1894)

C Pierre de Ronsard ( 1524-1585)

H Joachim du Bellay ( 1522 ?- 1560)

E Pierre de Marbeuf ( 1596- 1645)

H Charles Baudelaire ( 1821- 1867)

E Jules Supervielle ( 1884- 1960)

R Pierre Corneille ( 1606- 1684)

A Jacques Prévert ( 1900- 1977)

Z Maurice Carême  ( 1899- 1978  )et encore Charles Baudelaire

A Paul Verlaine ( 1844-1896)

D Jean de La Fontaine ( 1621- 1695)

E Gérard de Nerval ( 1808- 1855)

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Perdu dans le fond du puits de l'oubli 

la lettre déchirée garde son mystère............

 

                        Le Repêchage pour une séance de rattrapage

 

Chère toi,

 

J’ai repêché, in extremis, mon dernier espoir dans les poubelles.

Tu as tout balancé aux ordures.

En agissant ainsi, tu as déchiré mon cœur.

J’ai pu sauver un fragment de tes maux.

Les mots sont parcellaires. Je décrypte un message.

Les indices sont minces.

Je recolle les morceaux avec une partie de tes mots.

 

Je te paraphrase sans doute mais mon cœur s’accroche à cette perche miraculeuse.

Chaque élément de ton texte me donne la curieuse impression de reconstituer un puzzle.

Sache que la pièce manquante c’est toi.

 

J’implore Pandore pour que tu me reviennes.

 

Je lis et relis tes maux pour me dire que ce n’est pas une illusion.

 

Je décortique et je décrypte donc ta lettre déchirée.

Tu trouveras ce qu’il m’en reste en pièce jointe.

 

J’ai les questions.

Tu as la réponse.

 

Ta lettre déchirée me donne que la moitié de la réponse.

Dans ce moment d’incertitude mon imagination est fulgurante.

Je parcours le parchemin qui me traverse de part  en part et qui me fait perdre le chemin de la raison.

La passion patiente dans le patio de la raison.

Le mauvais sang monte à « l’ire d » (délire qui tourne à l’aigre).

Le doute me ronge « les sangs ».

 

Parfois l’amour a des épines piquantes. Les pétales du cœur sont vermillons ou caca d’oie.

Quoi choisir ?

L’ombre ou la lumière. La déception ou la joie.

 

Je te relis encore et encore.

 

Les mots sont sibyllins. La chance me sourit. Le conte de fée a de fortes chances de finir merveilleusement.

 

J’ai bon espoir. J’y crois.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

DOCUMENTATION : 

 

Chanson : Haiti Troubadour :" ki lang ou palé"

                  "Tout va très bien , madame la Marquise"

                  Philippe Dilo : " Kout Zié'

CASANOVA : Giacomo Girolamo dit Casanova de Seingalt

                         Aventurier et écrivain italien ( 1725-1798)

                         Voyageur, modèle du séducteur aux multiples aventures galantes

                          Espion 

                          Fini sa vie comme bibliothécaire du château de Dux en Bohême

 

      Centons de:

Paul Verlaine (1844-1896) Romances sans paroles " Il pleure dans mon coeur"

 

  .............................................................................................................................  

 

Et pour finir pour garder un peu d'espoir :

                 Lettre à un ami

Il neige mon ami

sur la banquise de mon coeur

 

Il grêle mon ami 

sur le gel de mes douleurs

 

Il pleut mon ami

sur la mare de mes soucis

 

Quand donc seras-tu là

pour repeindre ma nuit ?

             Béatrice LIBERT

 

 

une lettre déchirée casa

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

confetti

Publié le par dame du lac oc

confetti

 

Rondelle de papier coloré qu'on lance par poignées dans les fêtes.

 

 

 

 

AU MILIEU DES CONFETTI

 

Mon île

Qui

au milieu des confetti

façonneras-tu d'une architecture trigonocéphale 

et ta magie

 

 

Le volcan flanqué au mitan

                               aux titans

La mer caraïbe, l'océan atlantique

                               l'océan barbiturique

 

Qui

Qui donc ensorcelleras-tu de ton chant doux

Je suis d'où , je suis d'où

ou doux dans l'autre

esprit

Marronner ne veut rien dire

 

Personne

A qui personne mon île

le doux  doux isthme

fléchi l'arc

 

Mais la douceur de l'alizé au milieu des fleurs

 

île de soleil cou coupé

île d'oralité viscérale

île de natif natal fondamental

île des quatre serpents sous la canne

Personne

plus de cahier

plus de moi laminaire

plus d'armes miraculeuses

 

 

Et la foule démentielle des aimés

à la bière chaude du chagrin

ÂME DU LAC OC

 

 

Fini la fête - Fini le carnaval

 

 

 

CHANSON  :" West- indies" de P S E (Patrick Saint Eloi)

 

AU FIL DES MOTS :

ARC   : Arme à flèches ( vestiges des arawaks)

ÂME DU LAC OC

confetti

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

babiroussa, cochon, porc

Publié le par dame du lac oc

babiroussa, cochon, porc

 

Tout est bon dans le cochon.

Le jambon et la queue en tire-bouchon.

 

Babiroussa : porc et cerf; ses canines supérieures sont très recourbées.

Cochon   

Pécari : Cochon sauvage qui se nourrit de végétaux épineux; cuir de qualité

Porc

Sanglier

 

Livre: les trois petits cochons

 

ÂME DU LAC OC

 

Extrait du Muppet show ( inédit tabou) 

                                           C'est à cause du tas de boue

                                           que personne ne tient plus debout

 

Babiroussa

Voyez-vous ça!

 

Un cochon fait des cochonneries

dans la porcherie

Quel porc!

 

Tout ça pour ça!!!

 

Un pécari fait des fadaises

dans la bauge de Peggy.

La cochonne!

ÂME DU LAC OC

 

le porc désigne d'une façon générale l'animal élevé pour sa chair

le cochon est l'animal mâle castré, élevé pour sa chair

la truie est l'animal femelle élevé pour la reproduction

la coche est une truie en fin de carrière

le goret est un jeune cochon

le nourrin est un jeune porc sevré

le porcelet est un jeune porc pas encore sevré

le cochon de lait est un synonyme de "porcelet"

le pourceau est un terme général pour parler du cochon ou du porc

le verrat est l'animal non castré élevé pour la reproduction

le cochonnet désigne un petit cochon

la cochette est une jeune truie qui n'a pas eu de petits

ÂME DU LAC OC 

babiroussa, cochon, porc

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Blaise à part

Publié le par dame du lac oc

Blaise à part

 

 

Je voulais une vie aventureuse. Je l'ai eue.

Tu rêvais encore d'ailes. Tu as laissé ton nom.@

Il était fatigué de marcher. Il a écrit.

 

Blague à part, Cendrars Blaise de son vrai nom Sauser Frédéric

naît en Suisse en 1887.

 

ÂME DU LAC OC

 

 

@ Icare et Léonard de Vinci

 

 

 

 

AMOUR EN TEMPS LONGTEMPS

 

Au temps où le temps quittait le temps

J'oubliais

Et je restais coi

Un instant

Une vie

Un siècle

Une éternité

 

Au temps où le temps quittait le temps

Tu m'aimais

Et je savais pourquoi

 

Au temps où le temps quittait le temps

Nous filions à des années-lumière

Nos cœurs  à l'unique son

Vers les confins de la passion

 

ÂME DU LAC OC

 

 

 

Chanson: " En filant les aiguilles et le bois" Shleu Shleu

Poésie: "Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France" Blaise Cendrars

 

 

Une version sur l'enfance ( clin d'oeil à l'adolescence)

 

PROSE DU COLIBRI

ET DE LA PETITE HOUPPE DES DEMOISELLES

 

En ce temps-là j'étais en mon enfance.

 

J'avais à peine huit ans et je ne me souvenais  déjà plus de mon hochet.

 

J'étais à 8 000 kilomètres du maître de ma naissance.

 

J'étais à Paris, dans la ville des cancans et des quais.

 

Et je n'avais pas assez d'hoquets et d'ahans

car mon enfance était si malicieuse et si mutine

que mon corps, hanche à hanche, brûlait comme l'éruption de Saint Pierre

ou comme le palais des Tuileries, à Paris

quand le démon se réveille.

 

Et la petite houppe des demoiselles lapait le nectar des jonquilles.

 

Et j'étais déjà si candide poète

que je ne savais pas jaser jusqu'au quai.

ÂME DU LAC OC

Blaise à part

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

prouesse du coeur

Publié le par dame du lac oc

prouesse du coeur

 

 

 

Accordez-moi deux mois, j'ai un coeur à prendre.

Coeur d'artifice ou coeur d'artichaut.

 

Un coeur artificiel est parti au ciel

Un coeur ne bat plus la chamade

Un coeur a prolongé la vie deux mois

 

D'autres coeurs artificiels serviront à d'autres

D'autres coeurs artificiels battront encore la chamade

D'autres coeurs artificiels prolongeront la vie d'émoi.

 

ÂME DU LAC OC

prouesse du coeur

Publié dans philo et méditation

Partager cet article

Repost0

Hugo, enfant du siècle 19

Publié le par dame du lac oc

Hugo, enfant du siècle 19
Hugo, enfant du siècle 19

 

 

Définition de la poésie par Victor Hugo :

" Le plus grand des arts, c'est le chant suprême. La poésie

accompagne ma respiration, elle en suit le rythme."

 

Thèmes: la mer; l'exil; Dieu; la douleur

Romantisme : Lamartine , Gautier, Nerval

Recueil de poésie: les feuilles d'automne

                                Les Contemplations

                                La Légende des Siècles

Citation   : " La stance va nu-pieds!

                    le drame est sans corset !"

                                dans les contemplations -                                     XXVI. Quelques mots à un autre.

STANCE : nom féminin

               1 Groupe de vers formant un sens complet

              2 Poème lyrique ou religieux

ÂME DU LAC OC

 

     

 

Dédicace de Madeleine LEVAVASSEUR

 

                          A Victor Hugo

 

Ô, grand poète,

Homme de lettres,

Tu fais partie des êtres,

Que j'aurais aimé connaître.

 

Avant je t'ignorais,

Mais depuis quelques années,

Tu occupes mes pensées.

 

Quand ma fille m'a quittée,

Curieusement je suis tombée,

Sur une photo où tu posais,

Avec ta fille qui s'est noyée.

 

Par cette douleur engendrée,

J'ai eu envie de m'épancher,

Et d'écrire sur un cahier,

Toutes mes peines et mes pensées.

 

Si je pouvais te contacter,

Au milieu de la voie lactée,

Je te prierais de m'éclairer,

Sur cette vie bien compliquée,

Ô, grand poète du temps passé.

 

 

Hugo, enfant du siècle 19

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0