Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

parenthèse

Publié le par dame du lac oc

parenthèse

Ouvrir la parenthèse (

 

                                           ATTELLE   ou BEQUILLE

 

D

I

T

 

E

L

L

E

 

                                        debout

 

   Boire

 

                 VIT TEL

 

                                         couché

 

                                                                 à la paille

      à l'heure du thé

                                        deux ailes en l'air

 

                                                                    BELLE PARENTHESE (       )

 

                                                                                                           Fermer la parenthèse )

 

        ÂME DU LAC OC

 

 

 

 

 

( entre parenthèse): C'est l'espace de la digression que l'écartement du discours et

 

à fortiori de l'écrit  permet.

 

Chanson : "Les dessous chics" par Jane  Birkin

 

 

 

 

Pour illustrer ce propos, une autre  belle parenthèse racontée par un quidam .

 

                                LE BŒUF QUI VOULAIT FILER A L'ANGLAISE                   

 

Ce week-end , dans la jungle citadine, en plein centre ville,

un boeuf s'est échappé de l'enclos de la foire.

 

Quelle foire d'empoigne!

 

Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, l'animal ,

pris d'une fougue destructrice, a ravagé tout sur son passage.

 

La course folle du bovidé désempare les badauds attroupés

 

Ce sont eux qui sont poursuivis.

 

 

Là où le boeuf passe tout est fracassé....

 

Les autos prises pour cible se retrouvent dans

un abattoir de vaches folles.

 

Le boeuf fou provoque un tel carnage

que le désespoir grandit.

 

Que le boeuf était content quand il courait dans toute la ville!

 

C'était la danse folle du ruminant en  sabot bal chic.

 

C'était aussi l'échappée belle du public en soulier chic.

 

Les piétons filaient  en escarpins et mocassin chic.

 

 

Que de pieds qui s'entrechoquent!

 

 

Quel beau vidé non loin de la B O V I D A!

 

 

Le bœuf          a du sang chaud.

 

Les badauds ont du sang froid.

 

Devant deux cornes en l'air

 

les badauds sont courageux

mais pas téméraires.

 

 

Filons mignone et chantons: M A D O N A  " la isla bonita'

 

 

 

 

C'est au lasso que les pompiers ont eu raison de cette tornade. 

 

 

      Pour cette fois, le corned beef ne s'est pas retrouvé en boîte.

 

Le boeuf a terriblement lutté pour ne pas finir en filet mignon. les morceaux du boeuf

 

                           ÂME DU LAC OC

 

 

 

AU FIL DES MOTS :

 

ENCLOS :Terrain à clôture

parenthèse

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

Le grand A

Publié le par dame du lac oc

Le grand A

Quel est ce grand A qui court perpétuellement?

C'est le sempiternel besoin 

                                              de donner et de recevoir

C'est un long  fleuve frontière

                                                   qui coule tranquillement

d'un côté en Chine

                               de l'autre en Russie

C'est aussi un jour dédié à un saint  du calendrier

                                à la date du 09 août

Ce grand A est une maladie facile à attraper

            Il suffit d'avoir un coeur 

                                     l'âge de raison probablement

                                     la sagesse assurément

Ce grand A est l'amour ( en miniscule)

                    mais en MAJUSCULE la vie est rose

                         et les mots pour le dire sont bleus

L'AMOUR de fil en aiguille 

C'est la ritournelle des jeunes filles en fleurs

et la maladie des 7 à 77 ans et probablement  plus

 

ÂME DU LAC OC

 

C'est une chanson populaire

Claude FRANCOIS:

 

C'est aussi une chanson à écouter

Florent Pagny

Le grand A

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

Dizain décapode

Publié le par dame du lac oc

Dizain décapode

X/X      Jules César,Charles Martel, Alexandre le Grand

Xe                                                    Tautogramme pardi

10/10                         Acrostiche les doigts dans le nez

10e                                                          Fada la smala

DIX/DIX                  Poèmes en dix vers sans souci

DIXIEME                            Une part pour chacun

DIX DE DER                  A la belote le perdant est bien penaud

X ROMAIN      Les chiffres de Jules         mènent       à  Rome

10 ARABE  Les chiffres de Pascal ne mènent pas à Copernic

Dizain   décapode capote la partie en dix coups pour un A

                                                                                                    [ DE ]

 

        ÂME DU LAC OC

Dizain décapode

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

dizain en quarantaine

Publié le par dame du lac oc

dizain en quarantaine

 

 

Dizain par dizaine

Dizain c'est qui? 

Dizain est masculin

Dizain est poème de dix vers

Dizaine est féminine

Dizaine est familière mais pas cavalière

Dizain est décaèdre mais pas chevalier

Dizain chevauche les lignes par dix

Dizain caracole sur dix lignes poétiques

Dizain ira en quarantaine

 

 

Dizain est lâché par Eric Houser

Dizain a lâché Dizaine dans sa chevauchée fantastique

Dizain ,à la vingtaine, est fougueux mais aussi amoureux

Dizain cherche désespérément  Dizaine dans une cavalcade folle

Dizain bat la campagne pour Nina (petit nom de Dizaine)

Dizain,étalon, décamètre par décamètre trotte

Dizain, pur-sang au galop bat la chamade

Dizain,dans une strophe de dix lignes, retrouve Dizaine

Dizaine revient au manège sans ornières

Dizaine ira aussi en quarantaine; une œillade à Dizain

 ÂME DU LAC OC

 

 

                     CELA FAIT DIX VERS

Le ver est mort

à un croisement

un grillon en tort

lui a grillé la priorité.

Le feu ver est allongé

renversé sur la chaussée.

Mais voilà que son œil clignote.

Il se met à bouger

lève la tête, se ravigote

continue son trajet.

     Olivier DOUZOU

 

 

 

DIVERTISSEMENT POÉTIQUE :

: Dizain selon Eric Houser

 

                                                     L’observateur de la nature

 

J’observe à la fenêtre                                                    Je suis à l’intérieur.

                Le jardin des quatre saisons.                                   Chaque jour qui passe ;  j’observe

C’est un jardin thermomètre.                                         Le jardin par curiosité.

              Je regarde l’état des arbres.                                           Le temps file,   soit disant,

Et la saison montre                                                                                  A la même allure.

                                 Des signes :                                 Mais, c’est moi, qui suis impatient.

Au printemps, les bourgeons, la verdure                               J’ai hâte de voir changer,

En été,            les fleurs,         le soleil                                          La nature      du jardin,  des

En automne,   les feuilles,      la pluie                           Quatre saisons,

En hiver,         la neige,          de rares oiseaux                                         A chaque saison.          

 

 

 

Au printemps, j’observe à la fenêtre                            En été, je suis à l’extérieur.

      La nature jetant sa gourme                                                J’observe les cigales qui chantent

A tout bout de champ dans  jardin mo.                                          Dans le jardin des fables.

     La sève monte jusqu’aux                                         Les fleurs, le soleil, les jupes des dames

Bourgeons                                                                                       Arrosent mes yeux friands.

     La verdure en chlorophylle                               Je bêche tant bien que mal le jardin d’Eden.

Colore l’espérance                                                                    Ici, point de ronce ni de serpent.

                   Des abeilles et du jardinier,                 Dormir et me taire dans ce paradis

A la saison du renouveau,  des frasques                 De meule de foin et de déjeuner sur l’herbe

Et du regain et du béguin.                             Pomme, poire, pêche, abricot… il manque Margot

                                                                                                                Toute nue dans les nues

          

 

 

 

En automne, je reste à l’extérieur.                                   En hiver, j’observe à la fenêtre

      Les feuilles qui tombent ; j’observe.                                        Le jardin devenu blanc

Ce tournis de dépouillement de la nature                          C’est un jardin somnifère.

       M’indispose.                                                                        Je regarde les arbres gelés

Il pleut, il vente, le froid s’insinue                                     Et mon cœur

Dans les moindres recoins ;  jardin où es-tu ?                                          Est triste.

La nature se prépare pour                                                La nature est presque défunte

                                          Le grand sommeil.                         Sous son manteau blanc.

Foulons enfants de la campagne et des villes          Jouez enfants de la campagne

                                                                                                                              et des villes.

En bottes et parapluie le jardin millefeuille        Le jardin somnole et se fiche pas mal de vos

                                                                                                                                 Snow Ball

 

ÂME DU LAC OC

dizain en quarantaine

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

petite marie et petit prince

Publié le par dame du lac oc

petite marie et petit prince

Cabrel et Saint Exupery

 

Marie et le petit prince

 

Cette mélodie me ravit à chaque écoute:

 

 

Les furies et " dessine-moi un mouton"

 

 

 

       ÂME DU LAC OC

petite marie et petit prince

Publié dans enfantillages

Partager cet article

Repost0

Hubert Nyssen

Publié le par dame du lac oc

Hubert Nyssen

 

Déchirement pour le fondateur d'Actes Sud.

 

Les secrets sont parfois dans les livres.

 

Seal chante "Secret"

      ÂME DU LAC OC

Hubert Nyssen

Publié dans littérature

Partager cet article

Repost0

les oncles venus d'ailleurs

Publié le par dame du lac oc

les oncles venus d'ailleurs

 

Oncle Ben's              du riz plein les dents

Oncle venu des steppes         Tourguéniev

Tchekhov (théâtre russe)   jamais imité parce qu'inimitable

Marquis de Vogüe          révélateur du roman russe aux Français

 

ÂME DU LAC OC

les oncles venus d'ailleurs

Publié dans littérature

Partager cet article

Repost0

le beau dos du bedeau

Publié le par dame du lac oc

le beau dos du bedeau

 

 

Les paroles fusent

dans le dos du bedeau.

 

Le broc rempli d'eau sur le dos d'un âne

se vide à chaque dos d'âne.

 

 

Le violon d'Ingres sur les hanches

le bedeau en a plein le dos

du sucre que l'on verse sur le dos.

 

 

Se mettre à dos

pour si peu,

le dos à dos

du bedeau

paré pour le duel.

 

ÂME DU LAC OC

le beau dos du bedeau

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

félibre

Publié le par dame du lac oc

félibre

 

Ecrivain, poète de langue d'oc

popularisé par Frédéric  Mistral (provençal 1830-1914)- prix nobel 1904

trésor du Félibrige- dictionnaire du provençal- 

ÂME DU LAC OC

félibre

Publié dans dictionnaire

Partager cet article

Repost0

tonnerre de Brest

Publié le par dame du lac oc

tonnerre de Brest

Tonnerre de Brest est la réponse favorite et fulminante du Capitaine

Haddock.

C'est un églefin qui aime les terminaisons en "esse".

C'est aussi un aiglefin pas aigrefin pour un sou.

Une amoureuse des terminaisons en "esse" chante :  Brest

      Liste de mots en "esse":

cesse

fesse

messe

vesse

 

 

ÂME DU LAC OC

 

Publié dans pensée en liberté

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>